Partagez | 
 

 Sølv - Zito - Literary reality

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Sølv - Zito - Literary reality   Lun 25 Juin - 14:29

- préambule à lire ici, chapitre II -

L'estomac correctement rempli et les yeux légèrement picotant d'avoir usé de sa piètre hypnose, le vampire déambulait dans les rues qui s'éveillaient.

Il n'avait absolument rien de précis ni de particulier à faire aujourd'hui. Ce soir il devait rejoindre Shane et Beth dans un salon de thé, loin de leur Guilde et du Conseil, pour ne pas être repérés alors qu'après la dissolution du VII les relation vampires/hunters avaient était interdites. Il avait hâte de les rejoindre, ces êtres lui manquaient étrangement aussi terriblement qu'il ne s'était jamais rendu compte jusqu'ici à quel point ils lui étaient importants... Même Edmond, qu'il n'avait vu qu'une seule fois depuis la fin de son « stage », le vampire étant trop occupé avec son travail auprès du Conseil pour s'occuper de son protégé.

Après avoir humé de longue minutes l'odeur de café émanant d'une petite échoppe qui permettait de prendre un petit déjeuner en terrasse, il avait plié son journal, laissé sur le banc pour le prochain passant, et repris sa marche.

Il adorait ainsi flâner de bon matin. L'air était frais, presque au même degré que sa peau et ça lui faisait l'effet d'un cocon de douceur. Autour de lui les gens s'affairaient, mères et pères de famille pressant leur marmaille beuglante, travailleurs pressés bousculant tout sur leur passage, voitures en colères klaxonnant inutilement après les embouteillages...

Ses pas à l'aveuglette finir par le mener dans une rue commerçante où ses yeux verts se posèrent instinctivement sur les différentes vitrines. Là un disquaire, ici une boutique de chaussures, là encore une épicerie fine, une fromagerie, une bijouterie, une librairie... Tiens, une librairie... ! L'endroit parfait pour passer la journée entière en attendant le soir...

Passant la porte sans hésiter, l'odeur des livres neufs effleura ses poils nasaux et il inspira profondément pour s'en enivrer alors qu'il n'avait aucunement besoin d'air. Marchant au hasard dans les rayons, il s'arrêta lorsqu'un titre de livre attira son regard. Il attrapa l'objet et sans même lire la quatrième de couverture il l'ouvrit à la première page et commença à lire, debout, planté face à l'étagère, totalement immobile et concentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Sam 30 Juin - 8:41

Zito avait repris sa petite vie... Et pourtant, pourtant tout était devenu branlant... Avec cette meute qui prenait le pouvoir, il lui faudrait peut-être bientôt faire un choix. Mais revenir dans son petit village paumé ne l'enchantait gère. Sa meute lui manquait, c'était indéniable, mais depuis qu'il avait réalisé à quel point sa meute étouffait, la perspective de s'y ancrer de nouveau le rendait encore plus morose...

Alors, en grand courageux, il se contentait de fuir la question... Il adorait toujours autant son travail et son volontarisme lui valait, pour l'une des rares fois de sa vie, des éloges.

Cette journée était charmante ! Elle avait bien commencé... Mais les chose ne pouvaient toujours bien se passer. Alors qu'il conseillait une dame, une Odeur lui piqua le nez. Le parfum de vampire, lui hérissa les poils de la nuque, mais quand il reconnu le-dit vamppire, il perdit une teinte.

Avec autant de discrétion que lui permettait sa grande taille, Zito se glissa vers son collègue et tenta de lui glisser dans un murmure :
-Psst, tu pourrais t'occuper du client là bas, s'il te plait ?

Mais l'autre fronça les sourcils.
-Quoi ? mais pourquoi tu veux que j'occupe le con d'en-bas ? On n'a même pas de sous-sols.

Zito poussa un soupir découragé et un grognement rageur.
-NON ! Je te parle du mec là-bas !

-Omec Ovla ? Tu parles du joueur de tennis ?
Cette fois-ci Zito envisagea sérieusement le meurtre.

-Bon écoute, tu viendras me parler quand tu auras ré-apprit à articuler. En attendant, y'a un gus là-bas qui nous prends pour une bibliothèque. Vas lui rappeler qu'il faut acheter le livre, et que c'est chez sois qu'on se lance dans la lecture. Ok ? Aller file !
Et son collègue le planta là avant même que Zito n'est le temps de l’assommer avec les 1300 pages du tome de "Passion Diabolique". Et voilà, maintenant, il était seul dans son rayon.

*Je peux prétendre ne pas le connaître... *
Le soucis était qu'il avait le talent comédien d'une huitre dramaturge... Et vous avez déjà vu une huitre dramaturge jouer dans une pièce ? Non ! cela vous donne le niveau de talent.


Dernière édition par Zilla le Sam 1 Sep - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Lun 2 Juil - 10:56

Le roman qu'il lisait était des plus passionnant. Une histoire d'immense mur de pierres noires et de glace, protégeant la population depuis des siècles contre un ennemi mortel dont le vampire ne saisissait pas encore grand chose. Il ne comprenait pas encore le titre non plus d'ailleurs, mais la manière dont était monté les chapitres lui plaisait énormément.

Chaque nouveau chapitre était consacré au point de vue d'un personnage, il n'y avait pas d'autre titre que le prénom du dit personnage et il n'y avait pas non plus de numérotation. Mais ce qui plaisait le plus à Sølv c'était le style de l'auteur. A la fois fluide et dense. Dans la verve descriptive d'Hugo mais un peu plus compliqué à lire que Tolkien. Pourtant il s'y était très vite embarqué et au bout de 30 pages se promis qu'il allait repartir en l'ayant acheté. Et même toute la collection parce qu'approri il y en avait plusieurs...

Tout concentré qu'il était à sa lecture, il était immobile comme un poteau d'indication, seul bougeait ses doigts tournant les pages et ses grands yeux verts avides et pressés. Bien entendu il ne respirait pas mais gardait sa bouche légèrement entrouverte, laissant parfois s'échapper de très légers sons, un peu ridicules si on y prêtait attention, alors que plongé avec Bran, Cathelyn et Tyrion, il vivait avec eux. Il ne senti donc pas tout de suite l'odeur fétide qui se rapprochait de lui.

Il ne la senti qu'à la 48ème page. Lorsque, vert de rage, il avait profondément inspiré pour calmer l'animosité qu'il ressentait à l'égard de Viserys qui venait de vendre sa jeune sœur au, semble-t-il, chef d'un tribu barbare dans l'espoir de monter une armée. Et lorsque l'odeur lui titilla les poils de nez il referma le livre d'un coup sec, faisant claquer les pages, et tourna son regard vert autour de lui, pupilles et narines dilatées, cherchant de qui provenait cette puanteur exactement.

Son regard devînt rond de surprise l'espace d'une fraction de seconde lorsqu'il reconnu le loup.

- Zackarito Fox... lâcha-t-il dans un murmure rauque, ses pupilles focalisées sur le lycan, son très fin sourire goguenard sur les lèvres

De nouveau il s'était transformé en statue de sel, seul bougeait ses yeux qui détaillaient le loup de haut en bas. Et puis son rêve qui l'avait fait s'éveiller en sursaut au point du jour lui revînt en mémoire et il ne pu s'empêcher de sourire, véritablement cette fois.

Une haute stature décharnée, le haut du dos voûté, une allure dégingandée dans des vêtements trois fois trop grands pour lui, Sølv pensa qu'il lui faudra lui présenter Melissa. Elle l'avait beaucoup aidé lui-même à se trouver des vêtements qui lui seyaient, elle devrait sans doute faire aussi des miracles avec le loup. Et puis, ça n'était pas comme s'il était moche, bien au contraire.

Cillant, le vampire effaça inconsciemment son sourire alors que des détails de son rêve lui revenaient pleinement en mémoire. Il eut l'impression que son corps se réchauffait tout seul à cette simple évocation. Voir Zackarito face à lui ainsi, alors qu'il ne s'y attendait pas, soulevait en lui un questionnement personnel auquel il n'avait jamais pensé avant.

Pourquoi était-il à ce point attiré par Zackarito, un homme, un lycan qui plus est, alors que depuis son « retour » à la vie il n'avait jamais été attiré physiquement par qui que se soit... ? Mais il fallait bien se l'avouer, il plaquerait bien le loup contre le plus proche mur, puanteur ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Mar 10 Juil - 18:57

Zito se trémoussait sur place sans trop savoir ce qu'il devait faire. Il fit un pas en avant, mais au lieu de poursuivre vers le vampire, il se mit à observer les livres en rayons d'un air faussement professionnel.

Il avait les pétoches. Ce n'était pas un constat très vaillant, mais malheureusement bien vrai...

Se mâchonnant la lèvre inférieure, il jeta à la dérobé au vampire et se répéta pour la millième fois qu'il devait vraiment aller lui parler, lui expliquer qu'on ne lisait pas dans les rayons, qu'il était un lycan, bordel de lune, et qu'un rêve n'était qu'un rêve. C'était stupide d'aoir peur de la sorte... C'est pas comme s'ils avaient fait ça, complètement bourré... Ils ne l'avaient pas fait d'ailleurs ! Il n'avait rien fait. R.I.E.N

Inspirant un grand coup, il décida de se lancer à l'eau. C'est au moment où il s'avança vers le vampire que celui-ci redressa le nez vers lui et le transperça de ses prunelles sylvestre. Le regard fut si intense que Zito se sentit mi à nu et se stoppa net, paralysé, une envie insoutenable de prendre ses jambes à son cou, de partir, d'oublier...

Le vampire l'avait-il reconnu ?

Évidemment. Zito n'avait de doute. Mais il ne savait rien du rêve... Si Zito agissait de façon étrange il se poserait forcement des questions...
Déglutissant, le plus discrètement du monde, il avança de nouveau vers lui.

-Solv, s'entendit-il annoncer d'une voix qu'il trouve convaincante. Je sais que tu travailles dans une bibliothèque, mais ici c'est une librairie. On peut pas lire dans les rayons. Il faut payer les livres. Tu sais avec des lits sterling et en pénis...

Réalisant alors l'horrible labsus qu'il venait de faire il se rattrapa tant bien que mal :
-Heu ! En Livre sterling et en Penny ! Oui, c'est ce que je voulais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Mar 10 Juil - 21:07

Sølv resta immobile encore un assez long moment alors que le loup lui avait adressé la parole, à le détailler encore quelques instants.

Cillant, il reprit contenance en levant vers ses yeux le dit bouquin dont il scruta la couverture.

- Je sais, mais comment me décider si je n'en lit pas quelques pages ? Si je n'aime pas le style de l'auteur j'aurais dépensé mon argent pour rien. dit-il de sa légendaire candeur Et puis je ne travaille plus dans la bibliothèque dont je t'ai parlé. ajouta-t-il Elle a brûlé. inventa-t-il comme excuse pour ne pas révéler que l'organisation mondialement connu du VII avait été démantelée Vous embauchez ici ?

Il avait ajouté la dernière phrase comme par instinct, sans y avoir aucunement réfléchit mais, après tout, pourquoi pas... Il trouverai bien une solution pour se faire à l'odeur pestilentielle du lycan.

Cillant de nouveau, il reposa son regard sur Zackarito et arqua un sourcil lorsque les paroles du loup raisonnèrent dans son esprit et reprit la parole sans laisser le temps au loup de répondre à sa question.

- Je ne comprend pas pourquoi tu parles de « lit » et de « pénis » ceci-dit... Tu as mal dormi ? Pour ma part j'ai fait un très bon rêve, mais je me suis réveillé avant la fin... C'est d'ailleurs très étrange que je tombe sur toi aujourd'hui et que tu me parles de « lit » et de « pénis »... Quoique dans mon rêve c'était sur une table. dit-il sans réfléchir avant de regarder autour de lui Je me demande si ce n'était pas ici d'ailleurs... Je n'étais jamais venu mais, ça y ressemble étrangement...

Il posa de nouveau son regard sur le lycan et lui sourit. Un sourire franc, dénué de toute ironie et sarcasme. A bien y réfléchir c'était véritablement une très étrange coïncidence qu'il débarque par hasard dans la librairie où travaillait Zackarito Fox après avoir rêvé de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Lun 16 Juil - 21:25

La nature paisible et sans phrase du vampire n'avait pas changé. Il était toujours le même. Comme au bar. Comme dans le rêve.

Zito balbutia, perturbé par ce constat :

-Hein ?... Heu, le style de l'auteur ? Oui c'est vrai que c'est important mais... mais..; Mais on est pas une bibliothèque !

Mais en parlant de bibliothèque, le vampire expliqua qu'il avait perdu son travail, que la bibliothèque avait brûlé. Le loup sentit un élan de compassion le traverser. Sans y réfléchir, il posa un main sur l'épaule de Sølv pour marmonner un maladroit, mais non moins sincère :


-Merde, mec... Je suis désolé pour toi

Mais alors que le vampire demandait s'ils embauchaient pas ici, Zito sentit la panique le prendre : travailler avec le vampire ? Dans le même espace ? Clos ... sans issue. GOD. A cette pensée il lâcha un vif :

-Non ! tout en retirant précipitamment sa main de l'épaule de l'homme.


-Non, on embauche pas. On n'embauche pas du tout. Désolé. Compléta-t-il avec un air plus sérieux.

Quand à la suite de la conversation, le teint du loup passa du blanc au gris alors qu'il répétait, plaintif :

-Une... Ta... table ?

Il commençait à avoir chaud. Tirant sur le colle de son pull, il tenta vaillamment de détourner l'attention du vampire :

-L'intérieur du magasin ressemble à plein d'autre boutique ... Tu as sûrement rêvé d'ailleurs.

Mais en vrai, c'était surtout lui-même que le loup voulait convaincre.

-Bon... Et alors ... heu ce livre ? Tu le prends ou pas ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Jeu 19 Juil - 10:37

« Mais on n'est pas dans une bibliothèque ! »  Sølv le savait pertinemment, pourquoi le loup le répétait-il... ? Le vampire se mit à froncer le nez mais une sensation sur son épaule lui fit oublier la raison de son renfrognement soudain.

Zackarito avait posé sa main sur son épaule. Sølv tourna la tête et posa les yeux sur cette main. Grande, pâle, aux longs doigts qui lui paraissaient arqués mais c'était sans doute parce qu'il pensait à la nature lycante du jeune homme. Mais il n'eut pas le temps de appesantir sur cet impromptu contact car Zackarito la retira très vite et le vampire suivi la dite main des yeux.

Il n'avait pas vraiment écoute ce qu'il lui avait dit mais peu importait. Edmond lui avait appris qu'en général, lorsque quelqu'un vous touche d'une manière aussi proche c'est qu'elle réagit à un stimuli émotionnel et que cet attouchement est censé être dans le but de rassurer la personne touchée. Et apparemment, le loup avait pensé que le vampire en avait besoin... Ça n'était pas du tout le cas mais ça n'était pas bien grave... Sølv le premier savait faire ce genre de mauvaise interprétation...

Relevant les yeux vers Zackarito il se re-concentra sur ses paroles. Il lui répondait qu'ils n'y avait pas d'offre d'emploi pour la librairie, bien, de toute façon le vampire n'avait pas l'intention de travailler ici, il n'en avait pas encore le droit en plus, le Conseil étant en train de réorganiser toute la population vampirique de Londres. Et Sølv faisait parti de ceux que le conseil surveillait d'assez près.

En même temps j'ai faillit tuer des humains il y a quelques semaines... pensa-t-il

Et puis le ton du loup changea et le vampire arqua un sourcil à ce virement. Cillant, il fixait Zackarito en essayant de comprendre ce qu'il lui arrivait. Mais, il fallait bien se l'avouer, il n'était absolument pas rompu à la compréhension des émotions humaines. Et encore moins lycanne. Déjà que parfois il ne comprenait pas ses propres ressentis... Comme celui par exemple qui flottait autour de lui et qui cachait jalousement la signification de son rêve...

Sølv haussa les épaules.

- Ici ou ailleurs, peut importe... Mais en tout cas c'était avec toi. commença-t-il par répondre avant de reposer son regard vert sur le livre Oui, je vais le prendre. Mais je n'ai pas d'argent sur moi. Tu me le garde ?

Il n'avait pas remarqué l'état du loup qui avait pourtant l'air de paniquer de plus en plus et lui tendit le livre en souriant.[/i][/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Jeu 26 Juil - 21:18

Zito avait bien vu que son changement de comportement avait suscité une interrogation chez le vampire. Il s'agita et sentant le rouge lui monter légèrement aux joues, il détourna le regard tout en feignant de s’intéresser à un livre parmi tant d'autres.

Il ne s'attendait pas à ce qui allait suivre. Le ton anodin, badin, du vampire fut pire que tout. "c'était avec toi"...

Il avait dit cela si simplement, comme si il n'y avait rien de grave, de choquant, de contre nature... Mais Zito lui venait de sentir ses tripe se tordent comme jamais. Un rêve avec une table, dans ce magasin, où ils avaient été à deux... Trop de coïncidences. Ils... Ils avaient fait le même rêve ? Comment cela pouvait être Dieu possible !

Mais si le loup semblé choqué, le vampire lui, ne semblait pas l'être. IL lui tendit son livre et Zito, par réflexe et parce que le service était une deuxième nature chez lui, l'attrapa et s'entendit répondre :

-"D’accord".

Le loup s'insulta mentalement dans toutes les langues qu'il connaissait pour avoir agit si stupidement. C'était évident, s'ils rêvaient de la même chose c'est qu'il existait une connexion qui ne devait pas exister entre eux. C'était sale. Pas bien. Pas beau. Caca beurk. Contre nature. C'était tout ça. Et interdit par dessus la marché !
Pas quelle loi ? Une vieille loi ancestrale, un machin poussiéreux et donc sacré. C'était obligatoire. Il fallait donc arrêter ça. A tout prix.

Zito rassembla son courage et tenta de rendre sa voix sûre de lui.

-Les vampires ne sont pas sensés rêver des lycans. A par pour faire des cauchemars. Nos races sont ennemies. Tu ne l'as pas oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Jeu 26 Juil - 22:23

Zackarito pris le livre tendu et le vampire continua de sourire. Même après les paroles du loup.

Il ne fit qu'arquer un sourcil en signe d'interrogation puis cilla afin d'assurer son regard sylvain dans les prunelles mordorées.

- Pourquoi ? Qui l'a décrété ? fit-il tout innocent Je n'ai jamais lu une quelconque loi le stipulant, pas même une réelle raison à dire vrai et je peux t'assurer que des livres sur les relation vampire – lycans, j'en ai lu... ! Je n'ai eu que ça à faire durant des années, lire. C'est bien la seule faculté que j'avais encore à cette époque.

Croisant alors ses bras sur son torse, le vampire sonda ses propres souvenirs à la recherche d'une quelconque idée à propos de l'inimité qui régnait pourtant entre leur deux races depuis des millénaires.

- Les univers inventés où nous existons à travers l'inventivité des humains relatent souvent d'un pouvoir que les loup-garous auraient contre les vampires. Les tuer par leur salive si je ne me trompe pas, et sans antidote possible dans la plus part des histoires... Hors nous savons tous les eux que c'est faux, et que s'il y a un pouvoir de salive c'est bien ma race qui en dispose ! A ceci près qu'il n'est pas mortel mais bel et bien curatif, et ce toutes races confondues. dit-il tout en affichant un sourire qui semblait irradier

Il était de notoriété reconnue dans le monde caché des « bêtes » que la salive de vampire avait des propriétés de soin absolument extraordinaire. Un léger postillon pouvait faire cicatriser une blessure qui aurait pourtant nécessité un ou deux points de suture et ce avec une rapidité ahurissante... ! La preuve en était qu'outre l'aide de l'hypnose, les humains qui servaient de bétail aux vampires n'avaient jamais de marque qui aurait pu prouver qu'ils avaient été mordus.

- Alors certes, tu pue comme la fournaise d'un volcan et tu ressens sans doute la même chose à mon propos mais, dans les faits,nous ne sommes pas plus ennemis que nos univers veulent bien nous le faire croire. reprit-il Au combat réel il se peut sans aucun doute que tu me surpasses mais je ne vois pas en quoi ça fais de nous des ennemis... Et puis toi et moi on a beaucoup de chose en commun, autant devenir amis, ça serait plus sympa, tu ne crois pas ? dit-il avec un sourire franc plaqué sur les lèvres Et puis je n'ai absolument pas cauchemardé de toi, bien au contraire, on avait mis des pinces à linge sur notre nez, on ne sentait presque plus l'odeur de l'autre, tu m'offrais ta chaleur, je t'offrais ma douceur et même si je ne comprend pas du tout ce rêve il est quand même la preuve indéniable que l'on est fait pour s'entendre. Et comme ça on en apprendrait plus sur nos races respectives et peut-être que nous seront les précurseurs de la fin de l'inimité lycan-vampires, qui sait !

Il avait ajouté ses dernières phrases en souriant encore plus, les yeux brillants de sincérité, croyant dur comme fer à ce qu'il venait de dire mais aussi de cette passion qu'il avait ressenti durant son rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Ven 17 Aoû - 16:51

Le sourire qui flottait sur le visage du vampire commençait à devenir insupportable... D'ailleurs, Zito prenait bien soin de le trouver énervant. Énervant, oui... C'était très bien de le trouver énervant ce sourire, c'était mieux que de le trouver "craquant". C'était rassurant de le trouver énervant. C'était familier.

Roulant des yeux au "pourquoi" de Sølv, il lui accorda un regard sévère pour le réprimander de ces questions incessantes. Des questionnements pourtant légitimes, mais qui remettaient trop de chose en question.

-Pourquoi, Pour qui ? J'en sais rien, moi ! Répondit-il.

La réponse n'allait pas satisfaire le vampire, Zito le savait mais il n'avait que cela en rayon... Pour lui, cela suffisait. Il avait bien d'autres problèmes bien plus urgent et préoccupant que la place des vampires et des lycans dans le tissu sociale.

tu m'offrais ta chaleur [...] je t'offrais ma douceur, il est quand même la preuve indéniable que l'on est fait pour s'entendre.


Cette fois Zito parvint à masquer son dégoût et sa panique en se barricadant derrière un ferme :
-C'était un rêve. Juste un rêve. Et par définition, il ne prouve rien. Tu crois que parce que tu voles dans un rêve c'est la preuve que tu peux voler en vrai ? Écoute toi un peu, ça n'a pas le moindre sens de dire ça.

Il voyait bien la lueur qui brillait dans les yeux de Sølv. Cette passion étrange qui animait son discours... Elle brillait tellement que le lycan détourna le regard comme il l'aurait fait pour se protéger du soleil.
-Écoute, j'ai du travail. Si tu es venu pour acheter ce livre, va chercher de quoi le payer, qu'on y passe pas la journée.
Le vampire c'était visiblement très attaché à lui et à la perspective de devenir son ami et la seule parade que le lycan voyait à cette impasse était de se rendre détestable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Sølv Jeger

Sølv Jeger


Feuille de personnage
Avancement du personnage:
0/0  (0/0)
Couleur de parole:

MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Sam 25 Aoû - 16:17

Sølv gardait son sourire aux lèvres. Mais il se raidit et s'effaça progressivement au fil des paroles du loup. C'était étrange comme sensation, que de sentir ses propres lèvres s'affaisser, les coins de sa bouche tendre soudainement vers le bas.

A dire vrai c'était la première fois que le vampire ressentait pareille chose.

Mais ça n'était pas tant la dureté du ton de Zackarito que le fait qu'il détourne la conversation et ne répondre pas véritablement aux dires du vampire. Pire, il le tournait en dérision... Et il y avait du vrai dans ce qu'il disait.

Ne quittant pas le regard mordoré des yeux, le vampire cilla pourtant alors que Zackarito avait rompu l'ancrage en détournant le regard. Comme soufflé, Sølv pris quelques instant pour reprendre contenance.

- Je sais que les rêves ne sont rien d'autre que cela. Mais quand je rêve d'une chose aussi folle et saugrenue que de te faire l'amour dans cette même librairie où je n'ai pourtant jamais mis les pieds, j'ai tendance à y prêter fort attention. Je n'ai jamais eu, à ma connaissance, de pareilles pulsions et encore moins avec un loup puant et incroyablement attirant. Cependant, pardonne moi si je t'ai offensé, je te dis juste ce que je pense. dit-il sur un ton presque placide

Il avait retrouvé son flegme habituel et regardait le loup comme s'il regardait n'importe qui d'autre.

- Je vais prendre le livre, tu n'as qu'à le donner à ton collègue à la caisse, je passe l'acheter en soirée. Et j'espère te revoir... A bientôt alors.

Et sans un mot ni geste de plus il se détourna et se mit en marche vers la sortie de la librairie sans un regard en arrière.


Dernière édition par Sølv Jeger le Ven 8 Fév - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   Ven 8 Fév - 22:14

Le coeur de Zito se cracha dans sa poitrine alors que le vampire s'expliquait, le plus naturellement du monde.

"une chose aussi folle et saugrenue que de te faire l'amour dans cette même librairie [...] encore moins avec un loup puant et incroyablement attirant "

Ces paroles avaient achevé de faire sauter le système lucide de Zito, qui regardait son compère avec un air aussi horrifié que s'il venait d'apprendre qu'il était la réincarnation d'Hitler. Le vampire, lui, fidèle à lui-même ne semblait pas voir le problème...
Il tourna les talons, désinvolte, comme si de rien n'était, pendant que dans l'esprit de Zito, une seule pensée tournait en boucle, aussi vivement qu'une salade dans une essoreuse :

*C'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible...*

Ils avaient fait le même rêve. Le MÊME rêve...

*C'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible...*

Le vampire était parti, mais Zito n'avait pas bougé. Planté là, fébrile et tremblotant...

*C'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible, C'est pas possible...*



Au bout d'un moment, son collègue l'interpella :
-Zito, ça va ? Tu es tout pâle ?

Impossible pour le lycan de répondre par la positif. Un loup-garou et un vampire, faisant le même rêve, la même nuit... Il n'avait jamais entendu ça. Tout entier, il cherchait à comprendre, à se convaincre que c'était impossible, qu'il devait y avoir une explication LOGIQUE...

-Ok donc ça ne va pas... Écoute, va te mettre dans la réserve d'accord... ?  

Comme un automate, Zito hocha la tête et se rendu dans la réserve... Il s’essaya par terre, attrapant le premier livre qui trainait par là et entama sa lecture.

Il devait absolument penser à autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sølv - Zito - Literary reality   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sølv - Zito - Literary reality
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum trois lieux test :: Requiem-
Sauter vers: