Partagez
 

 Elisabeth - Zito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:50

Les dernières minutes d’ouverture du « hamac » touchaient à leur terme. Les caisses enregistraient leurs derniers clients. Zito, pour sa part, était en pleine discussion avec Emma Jackson, l’une de ses supérieures, à propos de la journée qui devait s’annoncer le lendemain.

-Tu es vraiment sûr que cela ne te dérange pas de venir plus tôt demain ? Questionna la rousse en rejetant une mèche derrière son oreille, tout en souriant à un client qui venait de quitter une caisse.

-Non pas du tout !
Assura le lycan. Même si cela devait le faire lever une heure plus tôt, il préférait cela plutôt que d’être chez lui. Qui, accessoirement, n’était plus vraiment son seul « chez lui » car un autre membre de la meute était venu lui tenir compagnie. La raison principale à cela était qu’il fallait vérifier que Zito ne se fourre pas dans un nouveau pétrin comme celui qu’il avait connu la semaine précédente. La décision rassurait le jeune lycan, autant qu’elle le dérangeait. Il avait l’impression d’être redevenu un gamin à surveiller… Alors : passer son temps au travail était un bon moyen de retrouver son autonomie.

-Merci ! Tu me rends un sacrée service. L’heure supplémentaire sera payée évidemment. lui expliqua Emma en louchant sur sa montre pour constater qu’il fallait fermer la boutique. Les employés pour leur part quittaient leur caisse pour se diriger vers les vestiaires.

-Tu fais la fermeture avec moi ? Lui proposa-t-elle, et le lycan, flatté de cette invitation, ne la refusa pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:51

Elisabeth était particulièrement satisfaite de sa journée. Elle s’était levée tôt ce matin pour avancer sur ces dossiers de groupe. La fac demandait un investissement personnel conséquent mais Elisabeth était une bosseuse et une passionnée. Le combo parfait pour être capable de se lever à 7h du matin et travailler toute la matinée. L’après-midi avait été un peu plus calme, elle avait fait un peu de rangement et de ménage. Et en fin d’après-midi, une conférence sur la dépression et les tentatives de suicides. Bien que le sujet soit morbide, la conférence avait été on ne plus intéressante et instructive pour l’étudiante.

Elisabeth était le genre d’élève qui restait toujours à la fin pour parler à l’intervenant. Et ce soir-là elle traîna beaucoup. Trop. Lorsqu’elle eut terminé sa discussion avec le conférencier, elle se rendit compte qu’il était presque trop tard pour aller acheter les livres qu’il lui avait suggéré. Elle n’aurai pas le temps de passer demain non plus et ensuite elle partait voir une amie pour le week-end. Il lui fallait ces livres pour le week-end. Elle réfléchit rapidement à la librairie la plus proche et sortit en courant de la salle de conférence.

La rouquine n’était pas une très grande sportive, aussi, au bout d’une minute de course, elle était déjà essoufflée. Elle n’avait pas couru depuis des lustres. Elle était bien loin de l’image du hunter surentraîné et bien foutu. Mais lorsqu’elle voulait quelque chose ardemment, Elisabeth savait s’en donner les moyens.

Elle arriva finalement devant la porte de la boutique qu’un jeune homme était en train de fermer. Essoufflée et décoiffée, rouge comme une tomate, elle sentit qu’elle allait s’écrouler. Tout ça pour rien ? Elle hésita et finalement demanda :

“S’il vous plaît ! Je sais que je suis un peu en retard… Enfin beaucoup, mais je sais quels livres je veux, j’en n’aurai pas pour longtemps ! S’il vous plaît…”

Elle regarda le grand garçon qui lui faisait face avec ces grands yeux suppliants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:51

Alors que le lycan talonnait Emma et qu’ils sortaient ensemble du magasin, une sonnerie retentit.

-Zut ! C’est moi ! C’est ma fille. Tu peux fermer, le temps que je réponde ? Questionna la rousse sans vraiment prendre le temps d’attendre la réponse car , déjà, elle envoie à Zito les clefs et s’isole.

Alors qu’il s'apprête à verrouiller la porte d’entrée quelqu’un l’interpelle.

”S’il vous plaît ! Je sais que je suis un peu en retard… Enfin beaucoup, mais je sais quels livres je veux, j’en n’aurai pas pour longtemps ! S’il vous plaît…”


Lui demande une jeune femme au regard suppliant. Visiblement, elle a couru jusqu’ici car elle est essoufflée et ses joues sont colorées d’un rouge sanguin. Suspendant son geste, le lycan est surpris par cette demande et sa première réponse n’est guère éloquente :

-Euuuuuuh... C'est à dire que ...
Jetant un coup d’oeil vers sa bosse, légèrement en retrait, il cherche à attirer son regard. Lorsqu’enfin elle a tourné les yeux vers lui, toujours très attentive à son appel, Zito commence un dialogue muet :
Il montre la jeune femme du menton, montre le magasin et hausse les épaules - traduction : “elle veut acheter quelque chose, je peux la faire entrer ?”
Emma semble comprendre et fronce les sourcils en faisant non de la tête - traduction : “Quoi ? non on est fermé ”
Il fronce les sourcils à son tours et se pointe du doigt, pour finir en levant deux doigts - traduction “Je m’en occupe si tu veux, ça prendra deux secondes ! ”
Emma secoue la tête avant d’avoir un geste de vague en sa direction- traduction “rha d’accord ! Fais bien ce que tu veux ... ”

Se tourna vers la jeune femme avec un sourire il annonce :

-Suivez moi. Je vais faire votre encaissement. J’espère que vous savez vraiment ce que vous voulez, sinon ma bosse va me passer un sacré savon.

Lui dit-il en ouvrant la porte pour entrer dans la boutique et rallumer les lumières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:51

Le jeune homme était hésitant. Evidemment qu’il n’avait pas envie de lui ouvrir maintenant. Mais il finit par se tourner vers une femme un peu plus loin, au téléphone. Ils entamèrent une discussion silencieuse qu’Elisabeth avait un peu de mal à suivre mais de ce qu’elle comprenait, le vendeur plaidait sa cause auprès de ce qui semblait être une gérante. Et lorsqu’enfin il lui ouvrit la porte, Elisabeth ne put retenir un saut de joie. Décidémment cette journée était merveilleuse.

“Merci beaucoup !!” s’exclama t-elle. Elisabeth, expressive ? Non, pas trop.

Elle entra et ne perdit pas une seconde. Elle savait où se trouvait le rayon psychologie, et comme elle faisait sa recherche par nom d’auteur, il ne lui fallut pas plus d’une minute pour revenir avec les trois bouquins dont elle avait besoin. Et vu la taille des livres, elle en aurait pour son argent. Heureusement qu’elle pouvait bosser à côté…

Elle se dirigea vers la caisse et y déposa ces livres.

“J’espère que je n’ai pas été trop lente…”

Et tandis qu’il l’encaissait, elle pensa à ce qu’elle venait de faire. Elle s’en voulait à présent de l’avoir fait rester pour trois pauvres bouquins. Pour un caprice finalement. Telle une enfant. Elle se sentit honteuse. C’était injuste, si tout le monde faisait ça, le pauvre garçon ne rentrerai jamais chez lui. Il avait été trop gentil et Elisabeth devinait qu’il devait être comme ça au quotidien. Elle avait l’impression d’avoir abusé de lui sa gentillesse. Alors elle finit par dire :

”Je me rends compte que j’ai été égoïste de vous demander ça. J’ai agis comme une enfant. Je suis terriblement désolée.

Elle pressentait que des excuses ne suffiraient pas à apaiser sa conscience alors elle ajouta :

”Je peux peut-être vous offrir un café pour vous remercier ? “

C’était une demande sincère. Elle ajouta :

”Maintenant ou plus tard ou jamais, enfin comme vous voulez.”

Elle lui sourit. Elle espérait seulement que sa demande n’était pas trop bizarre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:51

Alors que Zito se glissait derrière sa caisse, la jeune fille fila chercher ses livres. Elle n’avait pas menti et rapidement il la vit réapparaitre. Alors qu’elle s’inquiétait d’avoir été lente, il la rassura :

-J’ai à peine remarqué que vous étiez partie. Elle déposa les livres sur la caisse et Zito senti un frisson glacé lui descendre l’échine alors que les titres s’étalaient sous ses yeux : «Apprendre à soigner les dépressions », « Suicide et tentatives de suicide », « Suicide, l'envers de notre monde ». Avec discrétion il tira sur les manches de son haut pour être sûr de dissimuler ses cicatrices au poignet. Il afficha un sourire de façade en encaissant les articles alors qu’intérieurement il s’interrogeait sur ce qu’elle pouvait bien avoir à faire de ces ouvrages. Finalement ce fut fini encore plus rapidement que ce qu’il avait cru. Alors qu’il quittait sa caisse et raccompagnait la jeune femme à la sortie, elle s’excusa pour son attitude et lui proposa un café. Il fit assez surpris par la demande pour vérifier par-dessus son épaule que c’était bien à lui qu’elle parlait.
* Evidemment que c’est à toi qu’elle parle, couillon, t’es seul ici !*
Pendant une fraction de seconde il songea décliner. Il était déjà tard et depuis le soir où il s’était fait séquestrer par les vampires il n’aimait pas la perspective de s’attarder trop son retour chez lui. Les rues lui semblaient lugubrement inhospitalières et la chaleur de son appartement était bien plus rassurante.

-Il faut que je ferme le magasin.
S’entendit-il répondre, sans vraiment accepter ou refuser.

* C’est ça ton plan pour la suite Zito ? Fuir. Esquiver. Merde… Reprend toi. *

-Mais si ça vous dérange pas d’attendre le temps que je le fasse y’a un café pas très loin… Enfin, je suis plutôt thé pour ma part. Voilà, c’était fait. Il venait de sauter. Intérieurement, il avait le cœur qui battait à tout rompre.

* Et si c’était un piège ? C’est pas une vampire, je le sent, mais elle pourrait être un appât ? * Imagina-t-il avant de se reprendre :
*Faut vraiment arrêter de flipper comme ça mon vieux. Tu vas vieillir avant l’âge. *
Discrètement il inspira pour se détendre.

-Au fait, moi c’est Zito. Se présenta-t-il en bouclant la fermeture.

*Respire Zito, soit pas flippant, soit pas flippant, pas fli-ppant. Elle va se poser des questions après. *
Mais il n’en avait pas moins les sens en éveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:52

A la tête surprise du bonhomme et à sa réaction générale, Elisabeth se sentit gênée elle aussi. Avait-elle dit quelque chose de mal ? Fait quelque chose de mal ? La demande était peut-être déplacée ? Elle se sentit rougir mais par chance, sa peau ne s’était pas encore départit du rouge de la course pour venir jusqu’ici. Quelle plaie d’avoir la peau si blanche. Finalement il répondit qu’il devait fermer le magasin. Elle sentit cette phrase comme un refus bien qu’en soi, elle ne réponde pas à la question. Elle baissa légèrement la tête, signe d’une petite déception. Mais il finit par ajouter :

”Mais si ça vous dérange pas d’attendre le temps que je le fasse y’a un café pas très loin… Enfin, je suis plutôt thé pour ma part.


Elisabeth releva la tête, un peu trop rapidement à son goût et lui sourit. Pour toute réponse, elle dit :

”Moi aussi je préfère le thé.

Elle serra ses livres contre elle. La perspective de ne pas rester seule toute la soirée lui plaisait. Elisabeth était du genre sociable mais pas grosse fête. Alors parfois pour rencontrer des jeunes de son âge, c’était compliqué. Il avait l’air d’être quelqu’un de gentil et c’était suffisant pour elle. Il se tourna vers la boutique afin de la fermer. Elisabeth croisa son reflet dans la vitre de la boutique et vit ses cheveux en pagaille. Quel désastre…. Il fallait arranger ça, ce n’était même pas présentable. Elle rangea ses livres dans son sac à dos et se rendit alors compte que les noms des bouquins n’étaient pas forcément encourageants. Il faudrait qu’elle lui précise quand même, histoire de pas paraître trop bizarre… Une fois les bouquins rangés, elle détacha ses longs cheveux, passa quelques mains dans ces derniers pour tenter vainement de les démêler et finit par les recoiffer en chignon. Elle se regarda à nouveau dans le reflet pour vérifier que tout était impeccable, d’une rigueur presque militaire. Voilà qui est mieux…

Au fait, moi c’est Zito”

Elisabeth lui tendit la main et répondit :

”Elisabeth. Enchantée !

Elle était vraiment contente d’avoir un peu de compagnie pour ce soir, son sourire pouvait certainement le prouver.

”Je te suis du coup.”

Et elle se souvint de la phrase qu’il avait répondu naturellement, à propos de la fermeture du magasin. Elle eut peur une nouvelle fois de forcer la main alors elle ajouta :

”Enfin, je ne veux pas te forcer la main, tu as encore le droit de dire non. Ou je peux juste te payer ton thé et te laisser le boire seul, ça marche aussi.

Elle tentait un peu d’humour, mais c’était plus gênant qu’autre chose. Quand bien même Elisabeth était sociable, finalement c'était assez rare qu'elle propose à quelqu'un, elle était plutôt du genre à se laisser inviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:52

La jeune femme était toute en rousseur et en sourire si bien que Zito s'en voulait presque de se sentir si menacé... En toute honnêteté il ignorait quelle attitude adopter. Il voulait essayer de déceler en elle une trace qui l'aurait renseigner sur d'éventuelles mauvaises intention, mais pour cela il aurait dû la dévisager et pas de doute qu'elle se serait poser des questions... Alors il essayait de la regarder sans le faire, ce qui, d'un point de vu extérieur, lui donner plutôt des attitudes de grand timide, assez même pour qu'elle lui propose :

"Je peux juste te payer ton thé et te laisser le boire seul, ça marche aussi."


A moins qu'elle ne fasse de l'humour ? Le lycan n'était pas sûr de bien comprendre... Pour autant il s'entendit répondre :

-Non prenons le ensemble, y'a pas de problème. Enfin sauf si tu as l'intention de me séquestrer dans une cave pour m'offrir en offrande à un vampire...

Oh, SHIT.
Il venait vraiment de dire ce qu'il avait dit ? Pourquoi fallait-il qu'il parle plus vite qu'il ne pense ? Se rattrapant de justesse il ajouta :

-Je plaisante !

Il aboya un rire forcé pour se rendre plus crédible, avant de formuler l'excuse la plus bidon de l'histoire de l'excuse :

-Désolé, humour de libraire, je m'occupe du rayon fantastique, bit-lit... Tu sais les lives qui parlent de vampire, de loup-garou, de zombie... tout ça quoi. Y'a toujours quelqu'un qui se fait enlever dans ces bouquins.. bref...

Pitoyable, avec un grand P.

-Enfin ça à pas l'air d'être trop ton style de lecture... Esquiva-t-il en tournant dans un rue à gauche.

-C'est là... Signala-t-il en désignant une enseigne discrète. Lui tenant la porte, il bricola un sourire qu'il essaya chaleureux.

*Bravo mon gars. Si elle se casse pas en courant, c'est un putain de miracle... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:52

Il avait l’air tout gêné et tout timide à lui jeter des regards furtifs. Mais loin de rasséréner la jeune demoiselle, celle-ci se sentit également de plus en plus mal à l’aise. Elisabeth n’était pas souvent timide, à vrai dire, elle l’était avec les gens qu’elle admirait, comme Thomas, son psy et mentor. Mais rarement avec des gens qu’elle ne connaissait pas.

-Non prenons le ensemble, y'a pas de problème.”

En entendant ce début de réponse, Elisabeth se sentit soulagée. Mais ce fut de courte durée.

” à un vampire... “

… Quoi ? Elle avait tourné la tête vers lui rapidement, trop rapidement à son goût, il allait comprendre qu’elle savait aussi.Trop de pensées avait déferlé, à une allure folle. Etait-il au courant pour les créatures de la nuit ? Si non, pourquoi avoir choisi vampire, c’eut été trop aléatoire. Si oui, en faisait-il parti ? Si oui, il n’était sans doute pas un vampire puisqu’il venait d’en parler, donc un lycan ? Aussi chétif, c’était possible ? Si non, il s’agissait d’un hunter. Mais se faire kidnapper par un vampire ? Un hunter ? Ou alors il s’agissait d’un hunter comme elle, qui n’était pas sur le terrain. A vrai dire à le regarder, il n’avait rien d’une personne “de terrain”. Dans tous les cas, qu’il soit lycan ou hunter, il avait été idiot de sortir ça comme ça, à une inconnue. C’était même dangereux.
Toute cette réflexion l’avait traversée en moins de quelques secondes.

Il ajouta très rapidement qu’il plaisantait et rit à sa plaisanterie. Elisabeth ne savait plus quoi penser. A l’entendre, il s’agissait seulement d’un effet secondaire dû à son travail. Et elle avait envie de le croire. Mais ça lui semblait trop énorme, il avait balancé ça si naturellement, comme si ça lui était arrivé… Et puis sa façon de se justifier. Elisabeth n’était pas aveugle, elle voyait bien qu’il se débattait pour se défendre. Et d’ailleurs ça avait un côté si adorable qu’elle craqua. A quoi bon cogiter davantage là-dessus de toute façon ? Ca n’allait rien changer à sa proposition. Elisabeth n’avait rien ni contre les hunters, ni contre les lycans. Il avait simplement dû faire une erreur, parler trop vite… Il était visiblement mal à l’aise et c’était sans doute sa faute, alors elle ne pouvait pas lui en vouloir. Son esprit ainsi apaisée, Elisabeth finit par sourire. S’il voulait cacher son secret, alors elle allait jouer le jeu. Et pour changer de sujet, il lui lança une pique, sur ses lectures. Elle se remémora les titres des livres qu’elle venait d’acheter et se sentit à son tour obligée de se justifier.

”Si… Si tu parles des livres que j’ai acheté à ta boutique, c’est pas ce que tu crois !”

Elle trouvait qu’il avait accéléré le pas, comme pour fuir ce qu’il venait de dire. Il était bien plus grand qu’elle et elle eut du mal à le suivre. Fort heureusement, le café n’était plus très loin. Ils s’arrêtèrent devant une grosse porte en bois et Zito l’ouvrit. Elisabeth passa alors devant lui et murmura un remerciement timide.

L’endroit était plutôt petit mais bien éclairée. C’était le genre de café ou on allait après le boulot mais ou on restait pas tard. C’était surtout une clientèle d’habitué. A cette heure-ci, le lieu était déjà bien rempli. Elisabeth trouvait l’endroit sympa. Elle se tourna vers Zito et pointa une petite table contre un mur. Elle attendit son approbation et s’y installa. Elle regarda Zito faire de même et finit par expliquer :

”En fait je suis étudiante en psychologie. J’ai eu une conférence tout à l’heure sur la dépression et le suicide et le conférencier nous a donné des références de lecture, d'où mon intervention dans ta boutique. D’ailleurs je m’excuse à nouveau, c’était égoïste de ma part."

Elle croisa son regard, ses excuses étaient sincères.
Elle essayait tant bien que mal de se montrer sûre d’elle. Faire la conversation. Savoir quoi dire, quoi répondre, sans paraître stupide ou bizarre. Soudain cet exercice lui semblait compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:52

Elle n'était pas partie en courant. Un miracle. Il la regarda prendre place à table et détourna un peu les yeux quand elle s'adressa à lui.

" D’ailleurs je m’excuse à nouveau, c’était égoïste de ma part."


Délestant de sa veste pour la poser sur le dossier de sa chaise, il eut un haussement d'épaule, vaine tentative pour apparaître décontracté.

-Pas besoin de t'excuser. Si j'avais trouvé ça égoïste ou dérangeant, je t'aurais dit de revenir demain.

Zito avait envie de croire à cette version, celle qui prétendait qu'il aurait eu la trempe de l'envoyer balader s'il avait voulu le faire... Mais la vérité était tout autre. La vérité était qu'elle lui avait LES yeux, ceux tout suppliants, tout inoffensifs, tout plein de "S'il vous plaiiiiis" et que face à un tel regard jamais Zito n'aurait eu le courage de lui dire non. Qu'importe ce qu'il se prétendait capable de faire : il était trop gentil, une guimauve rose dans un monde de brutes, qui finirait croquée un jour ou l'autre. C'était ce que son alpha lui répétait toujours et cela devait être vrai, puisque c'était une parole d'alpha... non ?

Se repositionnant sur sa chaise, tourna son attention sur elle. L'endroit était familier, rassurant et il sentait presque disparaître son appréhension.

-Tu es étudiante en psychologie alors ?

Questionna-t-il.

-Tu veux devenir psychologue ?

Voulu-t-il savoir, tout en prenant bien soin de glisser ses mains sous la table, craignant trop que ses manches ne se retroussent et dévoilent ses vieilles cicatrices d'adolescence. Avec les lectures qu'elle avait acheté : il ne voulait pas faire office de sujet d'étude...
La vérité n'était pas qu'il avait peur des psychologues ou des choses qu'ils pouvaient avoir à lui apprendre. Bien au contraire... Mais comment se présenter à une séance, face à une personne qui ignore tout de l’existence de votre race, pour lui parler de votre sentiment d'être un monstre ? Comment lui parler de la culpabilité d'avoir survécu à la transformation là où la majorité des vôtres y trépassent ? Comment expliquer les cauchemars qui vous hantent, dans lesquels vous assistez, impuissant, à la dislocation de votre cousine le soir de sa première lune ?

C'était impossible.

"Mr Fox, je suis là pour vous aider " n'avait eu de cesse de lui répéter son thérapeute après sa tentative de suicide, et, dans son regard, le lycan y avait vu une réelle sincérité. Il avait vu la main tendue, avait ardemment souhaité la prendre... Mais cela était impossible, il le savait. Alors il avait menti. Encore et encore... Séances après séances... Et puisque le thérapeute n'était pas stupide, il l'avait détecté. La sincérité s'était transformée en déception. Les séances s'étaient terminées, teintées d'un goût amère de honte pour le jeune lycan. Mais le grand secret était plus important que sa petite santé mentale, alors il fallait bien vivre avec.

Alors, aujourd'hui, Zito ne craignait pas qu'Elisabeth voit ses cicatrices et qu'elle le juge, il redoutait simplement d'avoir à lui mentir à leur propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:53

Finalement installée confortablement, plus ou moins à l’aise, elle se laissa aller à le regarder un peu plus en détail. Une chose que l’on remarquait assez rapidement chez Zito était sa cicatrice sur son visage. Celle-ci lui barrait le nez. Elisabeth laissa ses pensées divaguer sur la façon dont il avait pu se la faire. Un accident ? De vélo ? Dans les escaliers ? Peu probable, vu la façon dont elle était placée. A vrai dire, la seule idée qui lui paraissait possible pour un tel angle de cicatrice, c’était durant une bagarre, avec un objet pointu, un couteau par exemple. Elle repensa alors au fait qu’il était peut-être un hunter ou un lycan, et étonnamment cela corroborait son idée. Mais tout cela n’était que spéculation.

”Tu es étudiante en psychologie alors ?”

Elisabeth releva les yeux, signe qu’elle était sorti de ses divagations mentales. Elle hocha la tête. Elle hocha la tête de nouveau lorsqu’il lui demanda si elle voulait devenir psychologue. Et elle ajouta, pleine d’entrain, passionnée par ce qu’elle faisait :

”Oui c’est mon objectif ! Là je suis stagiaire à la… Elle allait faire la même boulette qu’il avait fait plus tôt. A la guilde…. Heureusement, elle s’était reprise avant.

”à mi-temps dans un cabinet. Et le reste du temps je suis soit en cours, soit au cabinet ou je travaille également comme assistante du psychologue.”

Elle sourit. Et se rendit compte qu’elle en faisait peut-être trop. Le serveur arriva à cet instant.

”Bonsoir ! Qu’est ce que je vous sers ?”

Elisabeth tourna la tête vers Zito, le questionnant du regard sur ce qu’il allait prendre. Une fois fait, elle se tourna à son tour vers le serveur et lui sourit poliment :

”Un thé vert citron pour moi s’il vous plaît”

Son thé préféré. Le serveur, ayant tout bien noté, repartit. L’attention de l’étudiante se reposa donc sur Zito. Châtain clair et yeux marron clair, le visage fin et cette petite cicatrice. Elisabeth se surprit à penser qu’il était plutôt mignon.

Un silence gênée avait prit place. Pourquoi faire la conversation lui semblait si compliqué aujourd’hui ? Elisabeth avait l’impression d’être une éponge ce soir, la gêne était contagieuse et Zito était timide, il ne lui en fallait pas plus. Afin de rompre cet état d’esprit dans laquelle elle s'était glissée et décidant qu’elle avait assez parlé d’elle, elle prit les devants :

”Et toi alors tu es vendeur ? Au rayon fantastique hein ? “ dit-elle d’un air taquin. ”D’autres passions mis à part les vampires ?” Toujours en plaisantant. Ca, c’était plus elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:53

Une stagiaire ? Voilà qui ne plaisantait pas… Pour sa part Zito n’avait jamais fait d’études supérieures, il ressentait donc une admiration certaine pour la jeune femme qui lui faisait face. C’est qu’il en fallait dans le ciboulot pour en arriver jusque-là. Ce n’était pas lui qui en aurait été capable… Il laissa filler un sifflement admiratif alors que le serveur venait prendre leur commande. Elisabeth commanda un citron vert et il ne pouvait qu’approuver ce choix car il commanda la même chose.

Un silence s’éternisa, mais la jeune ne se laissa pas dominer par la timidité et s’autorisa une taquinerie envers le lycan qui y répondit avec un léger rire. Évidemment, Elisabeth ignorait sa nature et ne pouvait donc pas comprendre à quel point sa remarque était cocasse, mais Zito voulait prendre son exemple et adopter une attitude plus relaxée, ainsi s’était-il autorisé ce rire. Et après tout, les taquineries étaient un mode d’échange qu’il connaissait, face auquel il savait réagir. Adoptant une position plus relâchée il répondit :
-Les vampires me prennent déjà pas mal de temps… Mais niveau passe-temps je fais aussi de la boxe. Même si Je n’irais pas jusqu’à qualifier ça de passion…

Confia-t-il.

-Mon oncle s’occupe d’une salle de boxe, il avait besoin d’un coup de main et c’est comme ça que j’ai commencé.

Compléta-t-il.

-Mais pour être honnête… J’aurais plutôt préféré prendre des cours de chant.Ajouta-t-il sur un ton de confidence, non sans guetter la réaction de la jeune femme avec une certaine appréhension. Son attrait pour le chant, ce n ’était pas quelque chose qu’il avait vraiment partagé avec sa meute… Il savait pertinemment qu’ils ne comprendraient pas et que rapidement il aurait le droit à nouveau sobriquet comme « la diva »...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:53

L’entendre rire à ses taquineries la soulagea et elle se détendit. Ainsi il faisait de la boxe. Sa carrure ne le montrait pas forcément mais peut-être que c’était tout récent. Ou alors c’était un cliché de penser que tout les boxeurs étaient taillés comme des gorilles.

”De la boxe ? T’en fais depuis longtemps alors ?”

Apparemment, son oncle tenait une salle de boxe. Bien pratique pour des cours gratuits ! Elisabeth détestait la violence mais elle comprenait que l’on apprécie les sports de combats. A plusieurs reprises, elle s’était même demandé si elle ne devrait pas s’inscrire à l’un de ces trucs là. Après tout, on vivait dans un monde dangereux. Et les hunters étaient censés savoir se battre, ou tout du moins se défendre. Mais à bien y réfléchir, sans une arme approprié, comment pourrait-elle se défendre contre un vampire ou un lycan ? Ce n’était certainement pas avec 3 pauvres petits cours de judo qu’elle allait s’en sortir. Et comme de toute façon elle n’était pas très sportive, elle avait abandonné l’idée de s’adonner à ce genre d’activité.

”Alors faut pas trop t’embêter j’imagine.” ajouta t-elle en souriant doucement.

La remarque suivante du jeune homme ne la surprit pas tellement. Combien de personnes réfrénaient leurs envies par peur d’être jugé par les autres ? Elisabeth avait toujours trouvé cela d’une tristesse sans nom. Pourquoi devrait-on se priver de quelque chose qui nous faisait plaisir ? Et le regard de Zito en disait long sur cette crainte. Elisabeth lui sourit et le rassura.

”Et ben c’est pas trop tard pour ça il me semble. Moi aussi j’adore chanter, mais je crois que mes voisins n’aiment pas trop ça...” dit-elle également sur le ton de la confidence.

C’était vrai, elle chantait souvent sous la douche ou lorsqu’elle entendait une musique qu’elle connaissait. Malheureusement, Dame Nature ne lui avait pas fourni l’option “bon chanteur”, alors elle avait abandonné l’idée d’être une star de la chanson. Elle prit un air un peu plus sérieux, posa ses coudes sur la table et sa tête sur ses mains.

”Plus sérieusement, qu’est ce qui t’empêche de prendre des cours de chant ?”

Le serveur arriva à ce moment-là avec les thés. Elisabeth recula pour laisser la place libre aux théières et aux tasses.

”Et voici pour vous ! Bonne dégustation.”

A côté de la tasse encore vide se trouvait une petite cuillère et un petit chocolat. Les yeux d’Elisabeth s’illuminèrent.
”Trop cool y’a même du chocolat !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:54

Etait-ce de la surprise que Zito percevait dans la voix de la jeune femme quand elle découvrit qu’il pratiquait de la boxe ? Ce n’était pas étonnant après tout : il n’avait pas le profil pour ce genre de sport, même lui le savait. C’était vrai, ce sport ne lui correspondait pas et ne lui correspondrait jamais. Il n’en faisait que pour faire plaisir à son oncle et pour pouvoir prendre les coups qui anesthésiaient ses envies suicidaires. Alors quand Elisabeth supposa qu’il n’était pas un homme à embêter, il afficha un air septique en repensant aux deux agressions dont il avait été victime rien que le mois précédent, et il se sentit obligé de nuancer, non sans autodérision :

-Ouais… Mais ça c’est la théorie. En pratique… j’ai dit que je faisais de la boxe, pas que j’étais doué…

Il pouvait même dire, sans mentir, qu’il était plutôt mauvais pour quelqu’un qui pratiquait depuis autant de temps. Mais puisqu’il n’avait jamais vraiment fait d’efforts pour progresser ça s’expliquait facilement. La boxe ce n’était pas son truc, mais le chant… Là c’était une autre affaire.

« Et ben c’est pas trop tard pour ça il me semble. »


Des paroles pleine de sens et pourtant là encore : il jugeait que la théorie et la pratique s’affrontait… Il aurait pu se morfondre sur cette pensée, sur ce sentiment d’emprisonnement qui ne le lâchait pas, mais une simple phrase de la jeune femme éclipsa cette pensée négative pour la remplacer par un éclat de rire.

« j’adore chanter, mais je crois que mes voisins n’aiment pas trop ça… »


-Vraiment ? Ça me donne presqu’envie d’entendre ça… Tu sais qu’ils font des soirées karaoké les vendredis soirs ici… Lança-t-il, curieux et étrangement taquin.

Alors que déjà elle redonnait à la conversation une tournure plus sérieuse, le serveur arriva avec les commandes, et hypnotisé Zito regarda Elisabeth s’extasier devant le chocolat. Pourtant, c’était qu’un petit bout de chocolat. Un petit carré de rien du tout. Zito n’y avait jamais fait attention. Mais pas Elisabeth… Ses yeux s’étaient mis à pétiller et avait semblé … Heureuse ? Alors c’était ça quelqu’un qui savait profiter des petits plaisirs de la vie ..? Fascinant. Charmant même… Le lycan avait presque envie de lui offrir le sien pour pouvoir bénéficier une nouvelle fois de l’onde de bonne humeur qu’elle avait propagé par cette simple exclamation.

-Je vois que j’ai a faire à une accro… Moi qui pensais être tombé sur quelqu’un de fréquentable… Plaisanta-t-il en faisant couleur le thé fumant dans sa tasse. C’est avec plus de sérieux qu’il répondit à son interrogation.

-Mais pour répondre à ta question… Tu vas surement trouver ça stupide, mais je dirais que ce qui m’empêche de prendre des cours de chant c’est … Le manque de courage ?

Pour être tout à fait honnête : il venait tout juste de formuler cette hypothèse… La réflexion d’Elisabeth l’avait mis devant un constat, ce n’était pas trop tard, et il était adulte… Techniquement ; il pouvait prendre ses cours de chant, surtout maintenant qu’il vivait loin de son oncle. Pourtant, il ne le faisait pas… Il rêvait de ce qu’il pouvait vivre à défaut de vivre ses rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:54

La pratique et la théorie était certes deux choses différentes, mais Elisabeth ne pouvait s’empêcher de penser qu’il se sous-estimait un peu. Parce qu’il avait l’air d’être ce genre de personne, un peu. Qui n’a pas confiance en lui et en ces capacités. Mais comme elle ne le connaissait que depuis une demi heure à peine, elle n’allait pas faire de conclusions hâtives.

-Vraiment ? Ça me donne presqu’envie d’entendre ça… Tu sais qu’ils font des soirée karaoké les vendredi soirs ici…

Etait-ce… Etait-ce une invitation ? Elisabeth se sentit rougir. Elle n’était pas certaine de ce qu’il sous-entendait, alors elle préféra réagir en rigolant ET SURTOUT en éludant la question principale.

”Tu devrais faire attention à ce que tu souhaites, tu risques de regretter...”

Ah le chocolat… S’il savait à quel point cette petite merveille était importante dans la vie de la rouquine. Quand elle allait mal, elle se faisait toujours un chocolat chaud accompagné d’un carré de chocolat noir. Le côté réconfortant. Et encore plus en hiver. C’était pas bon pour la ligne, mais pour le moral, y’avait pas mieux.

Elle se servit une tasse de thé avant de répondre.

”Clairement tu n’es pas tombé sur la bonne personne ! Mais tu as encore une chance de t’enfuir là !”fit-elle en pointant la sortie du bout de son nez. [/color]

Bien sûr elle n’était pas sérieuse. Elle attrapa sa tasse par l’anse et l’autre main vint se poser autour de la tasse bien chaude. Sensation réconfortante. L’odeur du thé embaumait l’air et parvint jusqu’à ses narines. Le thé était bien trop chaud pour le boire de suite alors elle souffla sur le liquide. Elisabeth était toujours impatiente de tremper ses lèvres dans une boisson chaude, elle ne comptait plus le nombre de fois ou elle s’était brûlée. Mais cette fois-ci, elle ferai attention, car elle n’était pas seule et qu’elle ne voulait pas paraître ridicule.
Elle releva les yeux vers lui pour l’écouter. Elisabeth avait vu juste finalement. Zito n’avait pas assez confiance en lui pour faire ce qui lui plaisait réellement. Toutefois, elle admirait le fait qu’il lui ait avoué, à elle, qu’il manquait de courage. Après tout, elle était une parfaite étrangère. Et mine de rien, parler de ce genre de chose pouvait être assez gênant. Elle tenta un sourire encourageant.

”C’est pas du tout stupide.”Elle reposa la tasse sur la table et plongea ses yeux dans les siens. ”Je comprends même. Il y a pleins de trucs que j’adorerai faire aussi, que je ne fais pas par peur d’être ridicule, d’être jugée. Et en fait, je vais te dire un secret… Elle se pencha en avant et sur le ton de la confidence. ”C’est comme ça pour touuuuuuuuuut le monde !”

Elle se recula un peu et reprit sa tasse dans ses mains, tout sourire.

”Du coup ça me donne une idée. Tu prends un cours de chant, et moi je fais aussi quelque chose que j’ose pas faire depuis des années…”

Était-elle en train de l’inviter à se revoir ? Carrément. Elle l’aimait bien ce petit gars. Et puis il était mignon. Quelque chose en elle la poussait à l’aider. Et finalement, est-ce qu’elle ne s’aidait pas elle-même aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:54

Il n'échappa pas à Zito qu'Elisabeth avait rougie, mais il se garda bien d'en abuser. Elle lui avait semblé un peu timide au début de leurs échanges et maintenant qu'elle prenait plus d'assurance il ne voulait pas la voir disparaître. C'est avec une légère impatience qu'il attendait sa réaction à sa confession, et alors que la jeune femme se cachait derrière sa tasse brulante, le lycan attendait le verdict qui tomba avec soulagement : ”C’est comme ça pour touuuuuuuuuut le monde !”

Vraiment ? Le lycan n'en avait jamais vraiment prit conscience, mais maintenant qu'elle le disait : c'était vrai. Cette prise de conscience fut salvatrice. Si Elisabeth s'était contentée de le juger, le lycan se serait retranché derrière son apitoiement et sa médiocrité... Mais maintenant qu'il était "comme tout le monde" c'est à dire : ni mieux, ni pire, il n'avait pas à se sentir coupable. La chose était reposante et le lycan se décontracta sur sa chaise, comblé d'être, pour une fois, "comme tout le monde". Mais c'est bien rapidement qu'il se redressa alors que la jeune femme lui lançait son défi. Il se surpris à réaliser qu'il avait espéré, secrètement, qu'elle lui lance un truc de ce genre, mais la façon dont elle venait de le faire était particulièrement intéressante, car elle s'incluait dans l’équation. La chose intrigua le lycan qui se pencha vers elle :

-Très bien. Mais avant, je veux savoir c'est quoi ce "quelque chose".

Marchanda-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:55

Elisabeth le regarda avec un air malicieux. Elle se doutait qu’il poserai la question.

”A ton avis ? Qu’est ce qu’une fille comme pourrait avoir peur de faire ?”

Sans le quitter du regard, elle prit sa tasse et l’amena à ses lèvres. Elle souffla une, deux fois. Et finalement se brûla. Elle recula la tasse, bien trop rapidement puisque le liquide tanga dans la tasse et déborda d’un côté pour éclabousser sur la table.

”Ah zut !”

Elisabeth, douée ? Ah, pas vraiment… Elle s’empressa de prendre la serviette que lui avait apporté le serveur afin d’éponger ses bêtises. Sa langue la brûlait encore.

”Je suis tellement maladroite.” soupira t-elle.

Elle releva les yeux timidement vers lui. Que pensait-il d’elle maintenant ? Elle baissa la tête vers sa tasse, propre à présent. Elle l’entoura de ses deux mains afin de sentir la chaleur réconfortante du thé.

”En plus c’est parce que je suis maladroite que je n’ose pas faire ce “quelque chose”. finit-elle par ajouter. ”J’ai toujours rêvé de… Elisabeth fut coupée par un grand garçon qui s’était approché et avait crié son nom.

"ELISABETH ! Si je m’attendais ! Ca fait un bail !” fit-il en la tapotant dans le dos.

Elisabeth leva les yeux, reconnaissant parfaitement la voix, puis le physique. Un sourire s’afficha alors.

”Hey salut David ! ”

Elisabeth se releva vers lui pour lui faire une accolade. Il s’agissait en fait d’un ancien stagiaire de Thomas, il l’avait beaucoup aidé pour ses études. Elle l’appréciait énormément. Ils avaient perdus contact lorsque David avait terminé ses études il y a quelques mois maintenant. Il s’agissait également du premier vampire avec lequel elle était réellement ami. Ou en tout cas c’était le seul dont elle connaissait vraiment la race. Mais ça ne l’avait jamais dérangé. Elisabeth considérait toutes les espèces au même niveaux. La race n’était pas ce qui définissait une personne. Ou du moins pas entièrement. Elisabeth se tourna vers Zito qui ne devait pas tout comprendre et lui présenta:

”Voici David, un collègue de stage pendant longtemps. Et David je te présente Zito... ”

Comment pouvait-elle définir Zito ? Le gars qu’elle connait depuis à peine une demie heure ? Elle abandonna l’idée d’ajouter quelque chose pour l’instant. Le vampire se tourna vers le lycan et lui tendit la main, lui proposant un sourire narquois.

”Salut…”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:55

De toutes les réponses auxquelles il aurait pu s’attendre celle de la jeune femme le prit de court.
« A ton avis ? Qu’est ce qu’une fille comme moi pourrait avoir peur de faire ? »

Il en fallut peu pour que ce soit au tour du louveteau d’esquiver la question, mais heureusement, une maladresse de la part de la jeune femme permis à Zito de gagner un peu de temps. Alors qu’elle épongeait la table du thé dont elle l’avait baptisé, le lycan préféra lui témoigner son inquiétude, plutôt que de répondre à sa malicieuse interrogation.

-Ça va, tu ne t’es pas trop brûlé ?

La jeune femme semblait terriblement confuse et le loup regrettait de ne pas trouver les mots pour la rassurer comme elle avait su le faire avec lui… Il les cherchait pourtant, mais toutes les formules qu’il trouvait lui semblaient tellement creuses et banales qu’il préféra se taire. Faisant tourner sa cuillère dans sa propre tasse d’un geste distrait, il lui offrit un sourire compatissant alors qu’elle se décidait à passer aux aveux. Et voilà qu’en une phrase, elle venait de capter toute son attention. Il était pendu à ses lèvres, attentif à la révélation imminente, impatient de découvrir de quoi une « fille comme elle » pouvait avoir peur. Il réalisa, brusquement, qu’il voulait vraiment le savoir. Que ce n’était pas que par politesse : non, Il voulait, vraiment apprendre à la connaître. Il n’aurait pas dû se laisser prendre à ce jeu, pas avec une humaine, mais c’était trop tard… Et dire qu’il avait été si méfiant avec elle ! Qu’il avait imaginé qu’elle pouvait être la complice de vampires malveillants… HAHAHA c’était tellement stup…

"ELISABETH ! Si je m’attendais ! Ça fait un bail !”


L’odeur le frappa comme un poing en plein estomac et le temps se suspendit. Depuis son enlèvement, il n’avait pas recroisé de vampire. S’il s’était douté qu’une telle rencontre ne lui serait pas plaisante, il avait clairement sous-estimé la terreur qui le prendrait alors… Ses muscles s’étaient tétanisés, emprisonnant sa conscience dans un corps paralysé et inutile. Il n’y avait pas eu le réflexe de fuite et encore moins celui d’attaque, mais seulement celui de l’immobilité. Comme s’il pouvait se permettre de faire le mort pour se soustraire à l’agression qu’il imaginait imminente. Zito le comprit soudain : son corps s’apprêtait à encaisser, comme il avait l’habitude de le faire. Pourtant, cela ne n’empêchait pas Zito de sentir son cœur battre à mille à l’heure… Toutes traces de couleurs venaient de déserter son visage dont l’expression aurait pu être comique, si elle n’avait pas été si éloquente. Une mauvaise surprise en cachant une autre, il réalisa que ce simple stimulus olfactif, venait de faire remonter les souvenirs de son agression… Ceux qu’il avait cherché, en vain, à faire remonter, voilà qu’ils se bousculaient dans sa tête. Les détails du visage de la vampiresse, le son de sa voix, la sensation piquante quand elle avait planté l’aiguille de tranquillisant dans son bras… Tout cela lui revenait, accentuant son malaise. Impossible que le vampire ne devine pas la peur qu’il lui inspirait, mais cela ne l’empêchait d’afficher un sourire narquois. Il poussa même la mascarade jusqu’à lui tendre la main : ce vampire jouait vraisemblablement la comédie, sûrement pour protéger le Grand secret … Logique, compréhensible, louable même, mais l’assurance qu’il dégageait agaça Zito, et Le loup supportait aussi très mal de découvrir à quel point il pouvait être passif face à une menace qu’il imaginait imminente… Alors, bien que ses mains soient désagréablement moites, il se força à serrer celle tendue. Il serra jusqu’à voir disparaître le stupide sourire du vampire. Il serra jusqu’à sentir la main du cadavre se tordre et se débattre dans la sienne. Il serra jusqu’à ce que l’autre s’empresse de retirer sa main, et, c’est seulement quand Zito eut la satisfaction de voir le vampire se masser les phalanges qu’il desserra ses mâchoires verrouillées pour répondre d’un ton légèrement grondant :

-Enchanté…

Inutile de se tourner vers la jeune pour imaginer le désarroi qu’elle pouvait ressentir devant l’attitude hostile qu’il venait de montrer. Il pouvait encore espérer qu’elle mette ça sur les prémices d’une prétendue jalousie… Mais, finalement, est-ce que ça avait vraiment de l’importance ce qu’elle pouvait ressentir ? Non. C’était une étrangère. Il avait voulu l’oublier, il l’avait occulté volontairement, mais c’était bien le cas. Elle n’était pas de la meute et il n’y avait qu’à la meute qu’il avait des comptes à rendre et des explications à donner. Il n’y avait que la meute qui pouvait vraiment le protéger. La vie venait de lui en faire une piqûre de rappel, à lui de tâcher de ne plus l’oublier.

-Et bien je présume que vous avez beaucoup de chose à vous raconter, entre anciens collègues ? Lança-t-il sur un ton qu’il espérait badin.

-Je vais donc te laisser ma chaise David. Ajouta-t-il sur un ton qui ne laissait pas vraiment d’ambiguïté sur l’impossibilité de refuser cette offre.

-J’espère que tu digères bien le thé au citron… Lança-t-il, prenant à son tour un ton narquois. C’est en prononçant ces mots qu’il découvrait la violente jouissance qu’il pouvait ressentir à l’idée d’imaginer le cadavre devoir avaler ce satané thé pour dégobiller aussi sec. Ainsi donc il était capable d’une telle rancœur ? D’une telle « cruauté » ? Voilà qui était nouveau… Mais hors de question d’en montrer une miette et c’est le visage clos qu’il se redressa tout en se hâtant d’enfiler son reliquat de veste.

-Elisabeth, ravi d’avoir fait ta connaissance… Bon courage pour tes études. Lâcha-t-il, juste pour la forme. Il avait espéré avoir la force ou à défaut l’honnêteté de croiser son regard, mais il s’en révéla incapable. C’est donc en prenant un soin particulier pour ne pas la regarder qu’il la planta là, avec son suceur de sang. En bon goujat fuyard qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:55

Tout se passa tellement vite…

Ce sourire narquois de la part du vampire ne lui avait pas échappé. Cette poignée de main plus qu’hostile, elle avait cru que Zito allait lui broyer la main. Clairement il y avait quelque chose entre ces deux-là, qui ne passait pas. Mais ça n’avait aucun sens, ils ne se connaissaient même pas ! Elisabeth était effarée. Et la phrase de Zito concernant des retrouvailles et des anciens collègues finit de l’énerver. Elle ne réagit pas, trop stupéfaite de la scène qui se déroulait sous ses yeux. Zito était en train de se rhabiller. Il lança une nouvelle pique à l’adresse du vampire. Il lui proposait son thé. Le thé qu’Elisabeth lui offrait.

Toujours silencieuse, elle regarda la scène et n’en rata pas une miette. Du côté de David, il s’agissait seulement d’un regard satisfait. Il avait l’air d’apprécier le départ de Zito et sa façon de réagir. Il avait même sourit à la remarque de Zito. Pourtant David était un garçon adorable habituellement. Elle ne comprenait pas pourquoi il était devenu soudainement mesquin. Avec un parfait inconnu.

”Elisabeth, ravi d’avoir fait ta connaissance… Bon courage pour tes études.

Elisabeth fronça les sourcils. Cette phrase sonnait simplement comme des adieux, alors qu’il venait tout juste de se rencontrer. Elle ressentait comme de l’injustice dans cette décision qu’il avait prit seul. Il n’avait même pas prit la peine de croiser son regard, et c’était peut-être tant mieux parce qu’il n’aurait pas aimé le regard inquisiteur de la demoiselle. Et il partait. Comme ça. Sans demander son reste.

Ni une ni deux Elisabeth prit ses affaires. Elle sortit rapidement un billet de 10euros, ce qui était trop pour deux thés, mais tant pis, elle n’avait pas le temps. Elle entreprit de sortir à son tour mais David la retint par le bras.

”Hé ! Tu devrais faire attention à qui tu fréquentes Eli, ce mec est un poilu, si tu vois ce que je veux dire…”

A ces mots, le souvenir de leurs première conversation lui revint en mémoire. Zito n’aimait donc réellement pas les vampires. Et tout s’expliquait à présent. Elisabeth fronça de nouveau les sourcils et arracha son bras avec force. Et tout bas mais avec une intonation pourtant féroce, elle dit :

”Je n’ai que faire de vos stupides rancunes raciales. Et vous n’allez certainement pas choisir pour moi. Ni toi, ni lui.”

Puis elle sortit en vitesse. Elle n’avait pas prit le temps de remettre son manteau alors le vent frais lui mit une claque. Elle regarda à droite, puis à gauche, Zito n’était plus là. Rapidement, elle entreprit de prendre la route vers la boutique ou il travaillait, se disant qu’il ne devait pas bosser très loin. Elle accéléra le pas et tourna à la prochaine rue. Il était là, au bout de la rue suivante. Elle le rattrapa et agrippa son bras en l’appelant.

”Zito !”

Elle tenta de croiser son regard. Toute une réflexion s’était ouverte dans sa tête. Devait-elle lui avouer qu’elle savait ? Son coeur se mit à battre plus fort qu’elle ne l’aurait voulu. C’était la première fois qu’elle parlait à un lycan. Ou du moins qu’elle avait conscience de parler à un lycan. Peut-être qu’il allait fuir si elle lui disait. Et en même temps elle le connaissait à peine. Peut-être que c’était effectivement pour le mieux ? Elle secoua la tête vivement pour s’enlever ces idées de la tête. Déjà, personne ne choisirait pour elle. Et en plus, elle s’était toujours dit que la race n’avait aucune importance. Il avait l’air sympa et c’est tout ce qu’elle avait envie de retenir.

”Tu n’as pas le droit de partir comme un voleur ! Déjà ce thé c’est à TOI que je l’ai offert et pas à l’autre crétin. Et…
Elle hésita encore avant d’aller plus loin mais préféra l’honnêteté. Ainsi, elle serai fixée.

”Et je sais ce qu’il est et je sais ce que tu es. Et je n’apprécie pas me retrouver entre deux feux, en faire les frais. Je n’ai rien demandé moi, j’appréciais simplement ta compagnie. Et c’est injuste que tu sois le seul à décider.”

Et comme il n’était pas encore partit en courant, elle ajouta pour finir sur une note plus douce :

”Et en plus, tu ne sauras jamais ce que j’ai peur de faire...”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:55

Il poussa la porte et la fraicheur nocturne l’accueillit à bras ouverts. Alors qu’il s’engouffrait dans la rue à grandes enjambées, un frisson le prit : de froid, ou de peur, lui-même n’aurait su le dire. Des sentiments multiples se bousculaient dans son esprit et c’est avec peine qu’il parvenait à fixer son esprit sur une idée précise. Il serra ses bras autour de lui, alors que la lumière d’un lampadaire mourait à son passage, le plongeant d’avantage dans le noir. Il s’attendait à subir une attaque. Il attendait les vampires, ceux qui l’avaient séquestré, d’un pied ferme, décidé à les faire payer, mais alors qu’il avalait les mètres : rien ne se produisit. Alors, seulement, il réalisa ce qu’il venait de faire. Si ce vampire n’avait pas été là pour lui causer du tort, si Elisabeth ne connaissait même pas la nature de son ami, c’est que Zito avait fait la même erreur qu’avec Meredith : il avait spéculé à tort. Réalisant cela, il aurait dû faire demi-tour et présenter ses excuses, mais au lieu de cela : il accéléra. Il voulait rentrer chez lui, se ruer sur sa porte pour mieux se calfeutrer et échapper à ses peurs et sa honte.
Brusquement il réalisa que quelqu’un était sur ses pas, une foulée pressée qui arriva vite à sa hauteur.

« Zito ! »


C’était elle. En pivotant pour s’en assurer, le lycan n’en resta pas moins surpris par ce constat. Pourquoi le rattraper ? Pourquoi rendre les choses plus complexes ? Normalement, se comporter en rustre suffisait à éloigner les humains. Oui, d’ordinaire, Zito avait le droit au fameux regard, celui qui disait « Je ne pensais pas ça de toi, tu me déçois », puis la curiosité ou l’affection se changeait en mépris et le tour était joué. Personne ne revenait vers lui : on ne revient pas vers quelqu’un que l’on méprise. Allait-elle l’obligé à faire ça ? A en rajouter une couche ?

Alors qu’elle reprenait la parole, le sens particulier de Zito s’activa et il vit apparaître une aura de colère et de déception s’éprendre autour de la jeune femme. Il se serait bien passé de cette vision, mais il l’avait pressenti, alors il serra les mâchoires en se persuadant qu’il l’oublierait vite… Pourtant il le savait, c’était totalement faux, il n’oublierait pas.

« Et je sais ce qu’il est et je sais ce que tu es »


La révélation le scotcha sur place. Il ne l’avait pas vu venir celle-là et il lui fallut un petit moment pour vraiment l’assimiler. Doucement, comme une pierre roulant dans un ruisseau, en dévie le flot, l’information modifia sa perspective de la situation, l’ouvrant à une nouvelle option. Si elle savait, alors il n’aurait pas à se cacher, pas à lui mentir… L’idée était diablement séduisante autant qu’il était plaisant de l’entendre exprimer qu’elle appréciait sa compagnie. Après une inspiration, plongeant son regard dans la contemplation d’une poubelle débordante, il marmonna un :

-Ecoute, je suis désolé.

Mais à peine avait-il prononcé ces quelques mots que les paroles de Meredith lui revinrent en pleine tête.

« les excuses ne sont que des mots et elles ne réparent jamais ce qui est cassé. N"importe qui, et je dis bien n'importe qui Zito, peut s'excuser ... Carre tes épaules, marche droit et excuse-toi seulement si tu peux arranger tes bêtises.»


Pour peu, il l’aurait presque s’il l’avait pas vu apparaître avec sa mine renfrognée et sa chevelure indisciplinée… Penser à elle lui était pénible : il n’avait pas eu la moindre nouvelle et il se demandait souvent si les vampires ne lui étaient pas tombés dessus, sans pour autant avoir eu le courage de sonner à sa porte pour vérifier l’hypothèse… Est-ce la culpabilité qui lui fit redresser la tête pour affronter le regard d’Elisabeth ? Sans le moindre doute.

-C’est compliqué. Je veux dire… Plus compliqué qu’une simple histoire de mésentente raciale… Confia-t-il sans parvenir à savoir s’il devait en dire plus. Il savait qu’il devait rattraper son attitude, lui en donner les vraies raisons, mais mettre les mots sur les souvenirs c’étaient les rendre plus réels.

-Je supporte plus leur contact… Ça réveil des mauvais souvenirs. Elle était psy en devenir alors il espérait qu’elle pouvait comprendre qu’il ne voulait pas en dire plus. Mais, même s’il avait encore du mal à lui parler, il parvenait à soutenir son regard. Dans la pénombre de la rue, il distinguait à peine ses traits et pourtant il se plaisait à les imaginer : une mine sérieuse et une expression décidée… C’est avec une légère amertume qu’il ajouta, presque désolé :

-Je ne suis pas seul à décider... Je le suis rarement. Pour être honnête : je n’aurais pas dû accepter ton invitation. Je suis sensé renter chez moi directement après le travail.

Et comme pour appuyer ses dires, son téléphone sonna : ça devait être Jake qui s’impatientait de son retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:56

Zito parut surpris lorsqu’elle annonça qu’il savait. Rien d’étonnant, il ne devait pas entendre ça tous les jours. Enfin elle imaginait. En fait elle n’en savait rien. Elle ne savait rien des loup-garous. Mais cette rencontre allait certainement la rendre curieuse à ce propos. Enfin sa curiosité était déjà piquée. Elle espérait avoir l’occasion de lui poser quelques questions sur sa conditions, bien que ce ne soit évidemment pas sa priorité pour le moment.

Même si il avait l’air surpris, le lycan n’avait pas fui et il finit par s’excuser faiblement. Il avait l’air sincère et bien qu’habituellement, Elisabeth soit rancunière, elle passa l’éponge. Parce qu’ils se connaissaient à peine et qu’elle avait envie de lui donner une chance. Et parce qu’elle savait qu’il n’avait pas mal agit de façon intentionnel. Au contraire, il avait plutôt l’air d’être perdu.

Il releva la tête et croisa finalement son regard. Et il sur le ton de la confidence, il ajouta :

“C’est compliqué. Je veux dire… Plus compliqué qu’une simple histoire de mésentente raciale… “

Elisabeth repensa alors à leur tout premiers échanges lorsqu’il fit référence à un enlèvement par des vampires. Elle ne put s’empêcher alors qu’il devait y avoir un fond de vérité dans ses propos. Elle se sentit soudainement triste pour lui car il avait l’air d’avoir vécu quelque chose de difficile. Il n’ajouta rien et un silence s’imposa. Il n’était pas lourd ni gênant, il était nécessaire. Les silences en thérapie sont importants, afin de laisser le patient assimiler ou trouver la force de continuer son récit. Et dans la vraie vie, c’était un peu la même chose. Il fallait laisser les choses venir. Et si elles ne venaient pas maintenant, alors elles viendraient sans doute plus tard. Elisabeth l’écoutait et elle attendait simplement patiemment son heure pour intervenir. Elle n’avait toutefois pas une place de psy avec Zito et n’avait pas envie de l’être, alors elle s’autorisa à ressentir la tristesse et le regret que dégageait ses paroles.

-Je ne suis pas seul à décider... Je le suis rarement. Pour être honnête : je n’aurais pas dû accepter ton invitation. Je suis sensé renter chez moi directement après le travail.

Cette fois-ci elle eut peur de le perdre réellement. Elle fit un pas en avant et allait intervenir mais le téléphone de Zito sonna à ce moment-là. Elisabeth hésita longtemps. Zito avait déjà sorti son téléphone et il le tenait à présent en main. Il allait décrocher mais la petite rousse posa une main sur celle de Zito, celle qui tenait le téléphone. Et elle parla tout bas, comme si l’interlocuteur pouvait déjà les entendre sans avoir même décroché.

”Je… Je ne connais pas ton univers… Mais c’est à toi de choisir comment tu veux vivre ta vie… Et ne me dit pas que tu regrettes d’avoir accepté mon invitation…” … Sous-entendu, on s’est quand même bien amusé non ? Bon, pas très longtemps finalement, mais c’était toujours ça !

Elle le regardait droit dans les yeux, sans détour. Elle libéra sa main. Le laissant avec un choix. Le téléphone sonnait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:56

"Mais c’est à toi de choisir comment tu veux vivre ta vie…"

Énoncé comme cela, ça semblait si simple. Une évidence, qui le faisait presque passer pour un idiot de ne pas y avoir pensé plus tôt... Pourtant, il n'était pas idiot. Il était expérimenté. Il avait déjà essayé de vivre sa vie. De faire des choix qui n'appartenaient qu'à lui pour mieux constatait que lorsqu'il faisait cela, ça finissait toujours mal. Son départ pour Londres en était une magnifique illustration. Pourtant : vivre loin de sa meute, s'émanciper un peu plus, trancher ce lien invisible qui le retenait aux siens, il lui arrivait trop souvent de le souhaiter.

" Et ne me dit pas que tu regrettes d’avoir accepté mon invitation…"


Alors qu'elle lui disait ça, la jeune femme avait posé sa main sur la sienne, retenant de justesse le geste de Zito pour répondre à Jake. Son murmure, était comme une parole intime, un secret, quelque chose qui ne leur appartenait qu'à eux... Il n'avait jamais rien partagé avec quelqu'un qu'il n'avait pas dû partager avec sa meute. La crainte qu'il pouvait lire dans les yeux de le jeune était touchante... Alors dans le même murmure, il s'entendit répondre :

-Dis moi ce que tu as peur de faire...

Il voulait emporter quelque chose de cette rencontre. Un secret, qu'il n'aurait à partager avec personne d'autres qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:56

Prise au dépourvue, c’était peu dire. Et en plus il avait habilement esquiver sa pseudo question. Le téléphone sonnait toujours et elle avait l’impression résonnait de plus en plus fort, comme s’il s’agaçait qu’on ne lui réponde pas.

Elisabeth douta quelques instants. Et si, après lui avoir avoué, il s’en allait ? Après avoir échangé leurs craintes, comme des adieux. La petite rousse se mordit la lèvre. Elle le lui devait de toute façon. Et en même temps…

”Si je te le dis, tu vas t’en aller, après ?” demanda t-elle toujours en murmurant.

A ce moment-là, un groupe de passant inonda le trottoir, forçant Elisabeth à s’éloigner de Zito. Elle regarda la foule de touriste passer, pensive. L’étudiante qui d’ordinaire savait ou elle allait, n’avait aucune idée de comment réagir avec Zito. Et pourtant, elle s’était toujours dit que vampires, lycans et humains agissaient à peu près de la même façon. Elle se posait également tellement de questions sur lui. Parce qu’à ses yeux, il était grand et fort, ou du moins imposant, avec ses épaules carrés. Mais il avait un côté plus timide, et très doux, qui permettait de lui faire confiance très rapidement. Ce contraste plaisait beaucoup à Elisabeth. Mais c’était très certainement ce qui empêchait le loup de vivre sa vie. Et puis au final elle n’avait jamais vraiment croisé de lycan, peut-être que Zito faisait parti des petits gabarits. Les lycans vivaient en meute, lui semblait-il, alors elle comprenait qu’il devait répondre à un supérieur… Trop de questions, trop d’idées. Trop d’envie de le connaître plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:57

Avait-il prévu de s'en aller après sa confession ? Oui. Après tout, ne l'avait-il pas prévenu ? Qu'il avait des obligations, des comptes à rendre, qu'il avait déjà dérogé à une règle ? Elle n'avait pas l'air de comprendre... Mais le pouvait-elle ? On parlait là d'une vie de meute. De cet attachement viscérale aux siens, plus intime encore que l'attraction qu’exerce une famille... Les humains, eux qui chérissaient tant leur liberté, ignoraient tout de cela. Zito lui-même avait parfois du mal à comprendre comment et pourquoi il pouvait à ce point rêver d'indépendance tout en souffrant viscéralement à la perspective d'être rejeté des siens. A défaut de répondre, le lycan lâcha un soupir désolé en décrochant. Comme il s’y était attendu, c’est la voix familière de Jake qui lui répondit, lui coupant l’herbe sous le pied :
-«Hey Zito ! Ecoute mon gars, j’ai un problème.»

Puisqu’il s’attendait à se prendre une remontrance, Zito fut des plus surpris de cette entrée en matière, puis une fois la surprise passée, l’inquiétude le gagna.

-Salut Jake. Un problème ? Quel problème ?!

-«Rien de bien méchant, c’est juste que mon RDV avec Monsieur Wolfhart c’est prolongé et que ma roue a crevée. Journée de merde quoi. Le garagiste peut me réparer ça, mais pas avant demain. Je ne peux pas rentrer ce soir. Je vais me pieuter à l’hôtel. »

- « Ah ! Rien de grave alors… »

-«Non, non. Mais va falloir te passer de moi ce soir. Tu es sûr que ça ira… »
De l’autre côté du combiné, Zito pouvait sentir la sincère inquiétude de son compagnon de meute et nouveau colocataire. Car Jake était venu le rejoindre après ce qui c’était passé avec les vampires pour s’assurer que tout aille mieux pour l’oméga, cependant, celui-ci n’aurait pas imaginé qu’il prenne sa tâche autant à cœur, ainsi, eut un léger remord de ressentir du soulagement à la perspective d’une soirée de liberté alors que son homologue, coincé à plusieurs kilomètre de là, s’inquiétait sincèrement pour lui.

- « Pour une soirée, je ne vais pas mourir… Et puis y’a rien eu de suspect cette semaine. Ca va le faire. Tu rentres demain dans la matinée alors ? »


-«Sois quand même prudent tu veux ? Un cheveu de travers sur ta tête de Dun me fait la peau… Oui je rentre demain dans la matinée. »

- « Sois prudent aussi. A demain. »

-«A demain. »

Sur ces paroles, Zito raccrocha, regardant encore son téléphone sans réaliser totalement la chance qui s’offrait à lui. Pas de Jake, pas de couvre-feu. Il se sentait comme un ado, le jour de sa première découche : Rebel et libre. Autour de lui la masse humaine qui l’avait séparé de Elisabeth s’était depuis un moment éloigné et seule restait la jeune femme qui l’observait dans l’attente, vraisemblable, qu’il lui offre autre chose qu’une esquive à ses questionnements.

- « Mon coloc a crevé. Il doit attendre demain pour pouvoir changer sa roue et reprendre la route... » Expliqua-t-il.


- « Si je rentre plus tard, j’aurais pas de compte à rendre pour une fois… » A s’entendre, il se faisait vraiment penser à un gamin fliqué… Mais au fond c’était peut-être ce qu’il était. Alors seulement, il consenti à répondre à sa première question :

- « Tu sais… Je ne regrette pas d’avoir accepté ton invitation… Et si toi non plus… Et si tu veux pas que je parte, alors, je te promet que je ne fuirais pas...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:57

Il avait finalement répondu au téléphone, lâchant un soupir. Elisabeth tourna la tête. Il avait choisit. Elle se rendit alors compte qu’elle était frigorifiée. Elle n’avait pas encore prit le temps de remettre son manteau. Elle n’avait pas ressenti le froid jusque-là, mais maintenant il s’imposait à elle comme une claque dans la figure. Alors très rapidement, elle se rhabilla de son manteau et de son écharpe, fourrant à moitié sa tête dans l’écharpe.

Elle n’avait pas vraiment écouté la conversation téléphonique, au prise avec d’innombrables pensées. C’était tout elle de toujours overthink les situations. La masse de gens s’était évaporée et il ne restait plus que les deux jeunes gens sur ce trottoir. C’est à ce moment-là que Zito releva la tête et annonça qu’il n’avait finalement pas à rentrer tout de suite. Elisabeth se posa encore un million de questions à propos de ce colloc’ qui avait plus l’air d’une nounou qu’autre chose, mais l’idée de pouvoir prolonger la soirée lui fit tellement plaisir qu’elle mit au placard tout son questionnement et lâcha un grand sourir sincère. Emmitouflée dans son écharpe, seuls ses yeux pouvait trahir sa joie. Et ce qu’il ajouta par la suite lui fit encore plus plaisir. Il ne fuirai pas. Typique Elisabeth, elle ne put s’empêcher de se demander s’il voulait dire pour ce soir ou pour toujours. Car il lui semblait tout de même que Zito n’allait lui accorder qu’une seule soirée, celle-ci, car par chance, son colloc’ était absent. Elle n’avait d’autre choix que d’accepter ces termes de toute façon. Et elle devait prendre en compte ses envies à lui aussi. Elle s’interrogea également sur le choix du mot “fuir”. Fuir quoi ? Il venait de lui avouer qu’il ne fuyait pas à cause d’elle. Elisabeth se fit la réflexion qu’il fuyait le peu de liberté qu’il avait, ainsi il n’y prendrai pas goût et il n’aurai jamais besoin de plus. Enfin c’était sans doute ce qu’il se disait…

Toute cette réflexion lui prit plus de temps qu’elle ne l’aurai voulu et lorsqu’elle releva la tête, Zito était encore là, à attendre une réponse. Ce qui donna une situation plutôt étrange, un silence, gênant cette fois, avait prit le pas sur la conversation. Il allait finir par penser qu’elle ne voulait finalement pas rester alors très vite elle dit :

”J’ai envie d’apprendre à dessiner !

Cette phrase tombait comme un cheveux sur la soupe. Elle l’avait dit trop fort, trop vite, dans une situation qui n’était pas adaptée. Elle avait paniqué. Elle sentit ses joues rougir de sa stupidité et elle espérait que la pénombre ne montrerai rien. Elle avait l’impression de retourner au arrière, lorsqu’ils attendaient encore le thé et que la conversation était timide. Elle avait perdu son assurance et cela l’agaçait. Elle attendit, inquiète de la réaction de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX
Elisabeth - Zito Zitope10

MAXIMUS
Elisabeth - Zito Zitope11


Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito EmptyMer 10 Jan - 23:57

L'écharpe masquait son visage, mais aucun voile n'aurait été trop épais pour dissimuler les plis de ses yeux qui se formèrent alors qu'elle souriait. Oui, ses yeux souriaient: de la même façon que lorsqu'elle avait vu le chocolat. Mais cette fois, c'était pour lui qu'elle souriait...
Pendu à ses lèvres il écouta sa confession et une fois avoué; il laissa un silence se faire avant de répondre, heureux de savoir, mais aussi surpris par la teneur de ce secret :


-Et... C'est ta maladresse qui t'empêche d'apprendre ?!

Questionna-t-il, un peu interloqué. Il s'était instinctivement imaginé quelque chose de plus physiquement dangereux pour qu'elle redoute à ce point sa maladresse... Mais le dessin ? Il n'aurait pas soupçonnait ça ! Jamais. Alors, étrangement naturellement, un sourire taquin venait de naître sur ses lèvres... Il s'amusait de cette peur incongrue tout en la trouvant touchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Elisabeth - Zito Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth - Zito   Elisabeth - Zito Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elisabeth - Zito
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Red hair, and pâtisseries. feat Elisabeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum trois lieux test :: Requiem-
Sauter vers: