Partagez | 
 

 Message MAJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Message MAJ   Ven 15 Jan - 22:53

MAJ JANVIER 2016 : Winter is coming...
Alors ferme la porte stp, on caille !


Voilà, nous vous l'avions annoncé cette MAJ et la voilà. Elle devait être petite, mais finalement, pas mal de choses ont été préparées... On espère que vous n'allez pas vous endormir au milieu de la lecture Smile.

Un nouveau graphisme.
Après les torkos, okanakies et mésorians, c'est un thème sur les trois peuples faisant face à Zhäa que nous avons installé. Pas anodin comme choix vous vous en doutez Very Happy. Nous partons donc sur des tons gris-noir-rouge pour rappeler l'hiver qui vient et les ennuis avec !
Le codage a été légèrement modifié, surtout pour la PA afin de mettre plus de chose en avant et que les informations soient plus accessibles.

Résumé des épisodes de la période précédente.
La fin d'été a été riche en événements ! Voilà donc les résumés qui ont été fait.


Résumé \"Loups du désert a écrit:
Bla bla bla
Résumé \"La fraude d'un doyen a écrit:
Bla bla bla
Résumé \"La mort d'un doyen a écrit:
Bla bla bla

Concernant les événements lancés dans la période précédente.
-Les loups du désert : Le sujet touche à sa fin et sera verouillé sous peu.
-Le bal des Delenol : Le sujet n'ayant plus de réponses depuis un certain temps, il a été considéré comme fini et donc verrouillé.
-La mort du Mâss : L'event est terminé, vous ne pouvez donc plus ouvrir de sujet de dans, mais comme beaucoup de sujets n'ont pas été fini, cela reste ouvert jusqu'à verouillage des sujets en cours.

Une nouvelle période de jeu et des intrigues
L'hivers est là dans son manteau gris et rouge... On entre donc dans la saison froide. Pour ceux qui ont peur d'être en retard sachez que cette période va sûrement plus s'étendre dans le temps IRL que les autres... Il nous faut le temps de vous présenter tout ce qu'on vous mijote !  
Pour le moment, on ouvre cette période de jeu avec deux events.
-Le jour du partage [Îleglace-1er jour d'hiver-Inscriptions ouvertes]
-La feinte du faucon rouge[Valgöor - 13ème jour d'hiver-Inscriptions fermées]
En fonction de l'avancement de ces différents événements, d'autres viendront compléter la période.

Des nouveaux textes sur Îleglace.

Notre chère Héritière doyenne d'îleglace a eu des idées pour approfondir l'histoire de son domaine. De nombreux ajouts ont donc été fait.

-La légende de leste Danselame : un nouveau texte qui complète notre bibliothèque.

-Le jour du partage : Lors de la nuit la plus longue de l'année, la première nuit d'hiver, une longue procession est organisée pour se rendre au pied du Chêne Blanc où les Glaçois se réunissent pour s'échanger des présents, que ce soit à leurs proches ou à des inconnus. Il est possible d'acheter des lampions ou d'en fabriquer soi-même pour le lâcher prévu au milieu de la nuit afin d'illuminer les cieux. Des spectacles de jongleurs avec feu sont organisés pour l'occasion. Les bénéfices de la vente des lampions sont intégralement reversées aux plus démunis et/ou à des organisations de charité.

-Le chène Blanc : Situé à une heure de marche environ de la ville, au milieu de la forêt, le Chêne Blanc est un symbole fort pour les Glaçois qui lui vouent un profond respect. C'est un arbre millénaire, de loin le plus vieux et imposant chêne de l'île. Son envergure atteint presque les 30 mètres alors que sa circonférence n'est pas loin des 10 mètres. Son écorce est d'un gris très clair, presque blanc, d'où son nom. Il représente la force morale et physique, la persévérance, le courage ainsi que la sagesse car il a été le témoin silencieux de sanglantes batailles mais aussi de nombreuses déclarations d'amour. On trouve d'ailleurs devant son tronc deux tombes. Le climat de l'île ne permettait pas à l'arbre de s'implanter, tout comme elle ne permettait pas aux habitants d'y vivre. Pourtant, le chêne poussa et survécu aux longs hivers et aux tempêtes pour devenir grand et majestueux, à l'image des Glaçois qui réussirent à prospérer.


Un nouveau bestiaire.

Ouverture des votes pour les concours de légendes


Dernière édition par Admin le Sam 23 Jan - 9:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Message MAJ   Ven 15 Jan - 23:20

[A compléter]

La colère d'Eliwha - Désert Opalien.

Date du déroulement : 62ème jour d'automne
Peuple(s) concerné(s) : Oka
Diffusibilité : Moyenne
Impact sur le contexte : Moyen
Sujet : Ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu...
Résumé:
 

Naufrage d'un Doyen - Domaine d'Îleval

Date du déroulement : 87ème jour d'automne.
Peuple(s) concerné(s) : Méso /Torkos
Diffusibilité : Grande.
Impact sur le contexte : Moyen
Sujet : //
Résumé:
 


Fraude d'un doyen  - Domaine Îleglace.

Date du déroulement : Fin jour d'automne.
Peuple(s) concerné(s) : Méso /Torkos
Diffusibilité :Faible {l'affaire a été étouffée et n'est donc connue que des concernés}
Impact sur le contexte : Moyen
Sujets :Carré d'as | Une grande rencontre
Résumé:
 


Dernière édition par Admin le Sam 16 Jan - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Message MAJ   Sam 16 Jan - 16:45

Ajouts contexte :

Lieu chêne blanc
Situé à une heure de marche environ de la ville, au milieu de la forêt, le Chêne Blanc est un symbole fort pour les Glaçois qui y vouent un profond respect. C'est un arbre millénaire,de loin le plus vieux et imposant chêne de l'île. Son envergure atteint presque les 30 mètres alors que sa circonférence n'est pas loin des 10 mètres. Son écorce est d'un gris très claire, presque blanc d'où son nom. Il représente la force morale et physique, la persévérance, le courage ainsi que la sagesse car il a été le témoin silencieux de sanglantes batailles mais aussi de nombreuses déclarations d'amour.On trouve  d'ailleurs devant son tronc deux tombes. Le climat de l'île ne permettait pas à l'arbre de s'implanter, tout comme elle ne permettait pas aux habitants d'y vivre. Pourtant, le chêne poussa et survécu aux longs hivers et aux tempêtes pour devenir grand et majestueux à l'image des Glaçois qui réussirent à prospérer.

Jour du Partage (Ajouter dans la fiche méso sur la fêtes): [/u
]Lors de la nuit la plus longue de l'année, la première nuit d'hivers une longue procession est organisée pour se rendre au pied du Chêne blanc où les Glaçois se réunissent pour s'échanger des présents que ce soit à leurs proches ou à des inconnus. Il est possible d'acheter des lampions ou d'en fabriquer soit même pour le lâcher prévu au milieu de la nuit afin d'illuminer les cieux. Des spectacles de jongleurs avec feu sont organisés pour l'occasion. Les bénéfices de la vente des lampions sont intégralement reversées aux plus démunis et/ou aux associations.


[u]le chêne blanc. (Ajouter dans la description d'îleglace)

Ce chêne est symbole fort pour tout Glaçois qui se respecte. Tous connaisse son histoire : celui d'un arbre dont le climat ne lui permettait pas de s'implanter mais pourtant, il réussit à survivre et à devenir grand et majestueux, résistant au froid et aux tempêtes. Il représente la force morale et physique de fidélité, de majesté et de sagesse. Il a été le témoin silencieux de moult batailles ainsi que de déclaration d'amour. Il est donc depuis tout temps célébré pour se persévérance, à l'image des Glaçois, à survivre dans le climat de l'île


Légende Îleglace (Ajouter dans la bibliothèque)



 
La légende de Leste Danselame

Si je peux vous raconter cette histoire, c'est grâce à lui. Il se nommait Leste Danselame et avait pour compagnon un magnifique issoka qu'il avait nommé Ondenoire. Il venait d'un bourg, proche du notre, qui fut décimé par les fidèles, à quelques lieues d'Ileglace. C'était un des rare survivant que ce spectacle avait transformé.
On ne se souvient plus de lui comme de l'apprenti du maître d'arme, comme d'un enfant qui courait de ci et de là faire les courses que son mentor l'envoyait chercher ou comme l'enfant encore maladroit avec son épée . Mais laissez moi vous compter son histoire :

C'était une nuit sans étoile.
J'avais donné rendez vous à ma douce devant le Chêne Blanc. Paraît que ça porte chance, vous voyez le truc ? Moi qui voulait faire un truc romantique, et bien c'était rappé. On n'entendait pas, de là où nous étions, les cris de panique et de terreur de la ville. Peut être que la fumée et la lueur rouge à l'horizon auraient dû nous alerter mais l'amour rend aveugle.
Et puis, ils nous tombèrent dessus. Leurs yeux vides étaient aussi rouge que le sang qui maculait leurs haillons. Je crois que j'en connaissais même un ou deux, mais, vous savez, c'est dur de savoir. Je me souviens d'avoir levé les mains en signe d'apaisement, tout en demandant à ma belle de filer prévenir les autres. Je m'entends encore leur servir tout un tas d'arguments pour tenter de les raisonner. Peine perdue. Horrifié, je les vis sauter sur moi et cru ma dernière heure sonnée. C'est là que jailli de nul part une bête à mi-chemin entre un félin et un loup. J'en avais encore jamais vu de la sorte. Il a renversé mes assaillants et le jeune homme a déboulé, l'arme au poing, fauchant ce qui pouvait l'être.
Ils faisaient un sacré duo et je pense que ce qui joua en leur faveur, c'est la surprise. En effet, les fidèles n'avaient peu voir pas eu encore de résistance.
Ce jeune homme et son Issoka paraissaient presque connectés, se protégeant mutuellement. L'apprenti avait du sang-froid, mais, je sentais qu'il essoufflait de plus en plus sous les assauts répétés de ses adversaires dont le nombre faiblissait peu à peu.
C'est à ce moment là que je réalisai : il savait qu'il ne survivrait probablement pas, pas avant que les secours n'arrivent. Il se sacrifiait. Pour moi. Pour notre village. Et moi, pauvre couard, je restais là, incapable de bouger, même quand je vis un fidèle arriver sur son dos pendant que l'Issoka maintenait un autre à terre. Je maudis mes jambes qui refusaient de bouger et je maudis Zhäa car je savais ce qui allait arriver. J'aurai pu l'empêcher mais... Ma chance était passée. Sous mes yeux horrifiés, je vis l'épée s'enfoncer et déchirer les chairs du gamin. L'animal lâcha un son plaintif mêlé à une fureur sans nom et il se battit comme le meilleur des combattants pour empêcher les fidèles d'approcher la dépouille de son compagnon.
Une corne retentit au loin. Puis on entendit le martèlement des chevaux. Il y eut une sorte de frémissement d'hésitation chez les fidèles. Cela marqua leur glas. Mais il était trop tard pour l'apprenti. Il s'était sacrifié pour notre village.
On le mit en terre, là où il était tombé, sous le Chêne Blanc témoin de son courageux combat. L'animal, quand à lui ,ne quitta pas la tombe pendant une décade. Il ne laissait personne l'approcher pour panser ses plaies, refusant de manger et de boire. Puis il disparut. Il ne revient que l'année suivante et puis celle d'après et encore, toujours à la même date, celle de ce funeste jour. Il venait s'allonger toute une journée et une nuit sur la tombe avec dans son regard une infinie tristesse. Puis il repartait comme il était venu. Ce manège dura des années et des années durant, jusqu'à ce qu'un matin, on découvre sa dépouille froide au côté de son maitre à côté de qui on l'enterra.
Suite à cela, la famille Doyenne instaura une tradition pour honorer la mémoire de ce jeune combattant et de son fidèle compagnon. Chaque nouvelle génération devait être accompagné d'un Issoka. L'animal fut même ajouté à notre blason.
D'apprenti du forgeron, il devint un héros dont la légende se répandit à travers Îleglace avant de gagner les autres îles.



 
Nature du texte : Témoignage
Peuples qui en ont connaissance : Mésorians - Okanakis - Torkos
Moyen de diffusion : Orale et écrit
Informations complémentaires : Cette histoire est très connu chez les Glaçois. Elle donna lieu à l'ajout des Issokas sur les côtés du blason d'Ileglace.
Crédits : Solal Or-des-Temps & Kellen Dent-de-Sabre & Erihis Mylessie



 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Message MAJ   Dim 17 Jan - 11:19

Event îleglace :

La matinée aura eu lieu le mariage entre Erihis Mylessie, avec un épelien affilié à la famille doyen d’Épieux : Childéric Gaudar. Mais celui-ci ne s'est pas déroulé comme prévu, en effet, une des alliance a disparu. Plutôt que de subir la mauvaise fortune, le mariage a donc été annulé. La rumeur s'est rapidement répandue en ville.
L'après-midi, un banquet se déroulera. Pendant ce temps, en ville, des lampions seront mis en vente et de nombreux marchands seront présents pour l'occasion afin que chacun puisse acheter un ou plusieurs présents.
Lors de la tombée de la nuit, une longue procession est programmée, débutant des quartiers pauvres, passant dans toute la ville pour enfin se diriger vers le Chêne blanc. Le Doyen et sa famille ouvriront la marche.
Sous le Chêne a été préparé de grands feu de joie. De nombreux artistes en tous genre danseurs, chanteurs, poète ont été convié pour divertir leur public. De grands spectacles de jongleurs avec le feu sont également prévus. Un grand buffet a été dressé pour la veillée à l'attention de toutes les personnes présentes.
Enfin, le moment fort de la soirée sera le discours du Doyen pendant lequel il annoncera faire le don de la moitié de sa fortune aux casernes d'élites ou institutions les plus démunis (ex aux orphelinats) avant de commencer le décompte pour le lâcher de lampions, ce qui marquera le début des échanges de cadeaux.



post 1 :

Le Mariage avait bien commencé. Les mariés avaient fait sensation dans leur tenue respective, Childéric dans un costume fait sur mesure bleu marine brodé de fil d’argent quand à Erihis, elle arborait une robe. L’ambiance était festive. Chez les nobles, on murmurait déjà quel profit ils allaient pouvoir tirer de cette alliance. Les Doyens d’Ileglace et d’Epieux se félicitaient déjà de cette belle affaire qu’ils concluaient par ce mariage alors que les deux époux murmuraient leur vœux. Tout s’était déroulé comme prévu … ou presque. Quand vint le tour de l’Héritière de procéder à l’échange d’anneau, l’étui que lui présenta son amie Mélisende se trouva être vide. Il n’y avait aucune trace de l’alliance. Un murmure avait parcouru la foule. Tout le monde avait bien en tête que ce présage annonçait un mauvais mariage et amènerait le malheur sur la génération à venir. La cérémonie fut annulée aussitôt.

Le banquet qui suivit fut animé, chacun allant de son commentaire. Les deux époux n’ont plus échangés un mot suite à l’annulation du mariage, se tenant à bonne distance l’un de l’autre et se contentèrent de répondre aux questions ainsi qu’aux « marques de sympathie » qui leur étaient présentées. Pendant ces mondanités, une enquête interne avait été ouverte afin de savoir où et comment la bague avait pu être perdue.

Les invités furent en suit conviés à se mêler au reste du peuple pour acheter des lampions en prévision de la veillée. Même le Doyen et sa famille jouèrent le jeu et achetèrent chez des petits fabricants des présents ainsi que des lumières.

Bien vite, la luminosité déclina et partout, les gens allumaient les décorations qui avaient été installé dans la ville. Enfin, la procession se mit en marche en suivant un tracé bordé par des torches. Elle débuta dans les riches quartiers puis lentement descendit vers les quartiers les plus pauvres. La file s’allongea encore et encore, chacun tenant sa lanterne allumée et une sacoche contenant ses cadeaux. Puis enfin, ils prirent le chemin du Chêne blanc, abandonnant la ville derrière eux. Wild ouvrait la marche, loin devant. Suivait ensuite Erihis, encombré par sa robe qu’elle n’avait eu le temps de changer, avec à ses côtés Childéric qui ne parlaient pas plus qu’elle, dans l’espoir de conserver un peu les apparences. Puis venant ensuite les Hauts dirigeants ou leurs représentants, les nobles, le peuple, les torkos toutes classes confondus car aujourd’hui était un jour de liberté pour eux et les éventuels okanakis. Les élites encadraient la procession pour éviter tout débordement en apparences et quelques prêtresses s’assuraient que tout ce beau monde se porte bien. Ils avaient beaucoup de chance, le temps restait clément pour ce début d’hiver bien que les températures étaient très basses et que la neige s’était mise à tomber à doux flocon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Message MAJ   Dim 17 Jan - 16:39

Message d'attente :

Code:
<div align="center">
           <span style="font-size: 24px;"><span style="font-family: Georgia;">Mise à jour du forum Fermeture jusqu'au samedi 23. </span><br /></span> 
   <div align="center">
        Samedi 23 au soir, à partir de 18h (heure de ré-ouverture) : SOIREE CB, sur le thème du forum en général et les questions que la MAJ peut soulever. Nous discuterons aussi de vos envies, avis, idées pour le forum afin de toujours plus nous améliorer !   
   </div><br />On se met rapidement au travail et on vous prépare une jolie petite mise à jour <3. En attendant, voilà un peu de lecture qui peut être utile pour savoir ce qui se prépare ...
</div>
 <br />
<div style="margin:auto; width:550px;">
          
   <div align="justify">
          Au crépuscule des temps ne seront ni le plein ni le vide, ni la vie ni la mort. Seul le néant et, en son sein, l'Être endormi à jamais. Quand à l'aube des temps le Créateur s'extirpa du Néant et façonna le monde de ses mains, il érigea des règles fondamentales, qui définissaient sa création et lui permettaient d'exister. Aux dieux et aux hommes, plus belles de toutes ses merveilles, il en donna trois, qui dirigèrent le monde sur un paisible chemin. Mais un jour viendra où le monde perdra pied. Pas brutalement, comme les hommes le craignent toujours, mais de manière insidieuse, lente mais irrémédiable. Un dieu, un jour, cherchera à conquérir le cœur d'hommes qui ne sont pas de son peuple. L'affront sera grand, mais insignifiant face à l'ignominie qui suivra. Car le dieu, par des méthodes dévoyées, saura s'attirer l'affection des hommes qu'il convoite, leur offrir de son pouvoir et se nourrir de leur foi. Alors le Yutën-Lohkk commencera. Un seul dieu pour un seul peuple, là est la seule vérité. Tous attendront une sanction des mains du Créateur, qui jamais ne viendra. Alors, la foi des hommes et des dieux commencera à s'éteindre. Ainsi la première règle sera-t-elle oubliée. Face à ce silence, les dieux s'oublieront. Un jour viendra où, un à un, ils oseront commettre un nouveau blasphème. Certains useront de leur pouvoir pour régir des domaines perdus. Des divinités depuis longtemps tombées seront remplacées. Les convoitises jusqu'alors restées secrètes s'élèveront à la lumière du jour, jusqu'à se tourner vers des domaines encore régis. Les dieux se déchireront et, quand certains peuples seront négligés par leur dieu, d'autres seront convoités, séduits ou arrachés à leur divinité. Un seul dieu pour une seule fonction, là est la seule vérité. Mais en s'entre-déchirant, les dieux perdront alors tout pouvoir. Les fonctions du monde deviendront sauvages et incontrôlables.  Ainsi la seconde règle sera-t-elle oubliée. Dans leur violente meurtrissure, nombre de dieux perdront la vie. L'équilibre de toute chose sera à jamais rompu. Alors les femmes mettront au monde des fils qui ne leur ressemblent pas. Non des descendants dénués de toute particularité, mais au contraire marqués de peuples étrangers, ou pourvus d'attributs inconnus. Chez les animaux eux-mêmes naîtront d'étranges hybridations. Un seul sang pour un seul peuple, là est la seule vérité. Cette fois, nul homme et nul dieu n'aura rompu la règle, car l'univers sera si dénaturé qu'elle se brisera d'elle-même.  Ainsi la dernière règle sera-t-elle oubliée. Alors le tissu même de l'existence commencera à se dénouer. Les plantes se tourneront contre les bêtes herbivores, et les proies dévoreront les prédateurs. Les monstres des mers s'exileront sur terre et les oiseaux se prendront de nager. Les saisons et les climats seront perdus, pour ne laisser plus que d'immenses terres désolées, asséchées comme la pierre, balayées de tempêtes de poussière. La terre tremblera, le feu sortira des volcans. Les barrières des mondes s'effondreront, les derniers dieux tomberont sur notre terre, dénués de tout sauf de leur nature éthérée, et l'essence des morts errera dans le désarroi. L'une après l'autre, les étoiles verront leur éclat se ternir pour finalement s'éteindre, puis le soleil et la lune, et les ténèbres éternelles surgiront. Alors le sol s'ouvrira une dernière fois, comme une déchirure de l'être, et telle une coulée ardente, le Néant s'étendra à nouveau, brûlant et dévorant l'univers sur son passage. Il ne tuera pas, non, il annihilera tout et toute chose, abolira l'existence même, et aucune vie divine, humaine ou animale, aucune matière ne lui résistera. Le silence éternel tombera et le Yutën-Lohkk s'achèvera.      [Crédit : Le Façonneur]
   </div>
</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Re: Message MAJ   Dim 17 Jan - 16:39

Préparation event :

Code:
Jour du Partage


CONTEXTE / DÉROULEMENT :
La matinée aura eu lieu le mariage entre Erihis Mylessie, avec un épelien affilié à la famille doyen d’Épieux : Childéric Gaudar. Mais celui-ci ne s'est pas déroulé comme prévu, en effet, une des alliance a disparu. Plutôt que de subir la mauvaise fortune, le mariage a donc été annulé. La rumeur s'est rapidement répandue en ville.

L'après-midi, un banquet se déroulera. Pendant ce temps, en ville, des lampions seront mis en vente et de nombreux marchands seront présents pour l'occasion afin que chacun puisse acheter un ou plusieurs présents.

Lors de la tombée de la nuit, une longue procession est programmée, débutant des quartiers pauvres, passant dans toute la ville pour enfin se diriger vers le Chêne blanc. Le Doyen et sa famille ouvriront la marche.

Sous le Chêne a été préparé de grands feu de joie. De nombreux artistes en tous genre danseurs, chanteurs, poète ont été convié pour divertir leur public. De grands spectacles de jongleurs avec le feu sont également prévus. Un grand buffet a été dressé pour la veillée à l'attention de toutes les personnes présentes.

Enfin, le moment fort de la soirée sera le discours du Doyen pendant lequel il annoncera faire le don de la moitié de sa fortune aux casernes d'élites ou institutions les plus démunis (ex aux orphelinats) avant de commencer le décompte pour le lâcher de lampions, ce qui marquera le début des échanges de cadeaux.

LIEU DU DÉROULEMENT : Chêne blanc à Ileglace

DATE DU DÉROULEMENT : 1er jour d'Hiver

OUVERT AUX ... : Mésorians, Torkos, Okanaki

PROFIL PRÉFÉRENTIEL : Glaçois

LES INSCRITS :

LE LIEN :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message MAJ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message MAJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» décochage :ne plus afficher ce message
» Message publicitaire reçu directement sur le répondeur Bouygues
» faire repeter le message vocal
» [Laguna ide ] Message injecteurs et ESP HS
» Message d'alerte : Suppression de mon forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum trois lieux test :: Test entête :: MAJ Mésorian -2015- :: Textes et autres-
Sauter vers: