Partagez | 
 

 Créature non-domesticables autres régimes alimentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zilla



Personnages RP :
ZACKARITO FOX

MAXIMUS


MessageSujet: Créature non-domesticables autres régimes alimentaires   Dim 20 Déc - 19:01


Les créatures non-domesticables autres régimes alimentaires

Sont répertoriées ici les créatures présentent uniquement à l'état sauvage se nourrissant de diverses choses.



CERF PIGMENTÉ  (♂), BICHE PIGMENTÉE (♀),  FAON PIGMENTÉ  (Petit)  

DENSITÉ : FAIBLE

AGRESSIVITÉ  :  FAIBLE

HABITAT : Îles jumelles. On trouve les troupeaux principalement dans les forêts

ALIMENTATION : Régime herbivore.

ESPÉRANCE DE VIE : Estimée à 10 ans.

DESCRIPTION PHYSIQUE : Le cerf pigmenté est un cervidé. Il est plus petit que les cerfs "communs" même si sa morphologie générale est proche de son cousin. Il a de grandes pattes fines, un cou souple, de grandes oreilles et une tête triangulaire. Il ne dépasse pas 1m10 au garrot et 1m40 tête comprise (sans les bois). En longueur, sa taille maximale est de 1m50 et son poids est variable : entre 70 et 90 kilos. Ces dimensions sont celles des mâles comme les femelles car l'un comme l'autre ont un gabarit identique. La différence mâle/femelle se trouve au niveau des bois. Le mâle possède des bois de petite taille (ils ne dépassent généralement pas plus de 20 cm de hauteur) alors que la femelle n'en possède pas. Ce cervidé tient son nom de sa fourrure blanche panachée de tâches rousses qui l'aide à se dissimuler dans un paysage forestier. Une autre caractéristique de cet animal est la couleur de ses yeux qui tend vers le bleu-violet et qui lui donne un regard tout à fait particulier.  

DESCRIPTION DU CRI : Le cerf pigmenté n'a pas de cri particulier si ce n'est le brame du mâle en période de reproduction.

DENRÉES UTILISABLES :
-Fourrure : on chasse le cerf pigmenté pour sa fourrure. En raison de la rareté de l'animal et l'originalité de la couleur cette fourrure, elle est considérée comme un vrai trophée avec beaucoup de valeur autant par les okanakis (qui s'en servent de vêtements) que par les mésorians (qui s'en servent plus comme décoration ou trophée de chasse).
-Viande : elle est comestible et a très bon goût.
-Les os : légers et fins les os de cerfs pigmentés peuvent servir à faire des bijoux ou des instruments (comme des flûtes). Ils sont cependant peu résistants.
-Les bois : de petite taille, les bois du cerf sont très peu utilisés, mais parfois sont gardés pour être gravés et servir d'objet de décoration.

COMPORTEMENT :
On trouve ces animaux en petits groupes de 5 individus maximum. Un mâle pour plusieurs femelles. Extrêmement peureux ils prennent la fuite au moindre bruit suspect. Les femelles défendent cependant leurs petits avec ferveur, parfois aidées par le reste du troupeau (bien que ce comportement est rare). Au printemps on voit des mâles qui s'affrontent pour récupérer la tête des troupeaux de femelles et pouvoir s'accoupler.  

DOMESTICATION ET UTILISATION(S) :
Extrêmement craintif le cerf pigmenté n'est pas domesticable. Si jeune il peut être nourrit à la main, adulte, il a besoin d'un groupe pour se sentir en sécurité. Il ne supporte pas du tout la présence d'autres animaux à proximité de lui. Cela le rend nerveux et lui donne envie de fuir.

POINTS FORTS :
-Rapidité et agilité : Il peut atteindre facilement des pointes à 70km/h, même en paysage forestier. lorsqu'il fuit, il a tendance à faire des écarts et des changements de direction sans perdre trop de vitesse ce qui le rend insaisissable. Il peut sauter des obstacles faisant jusqu’à 1m50 de haut de 5m de long sans la moindre difficulté.
-Sabots : lorsqu'il est attaqué par un prédateur (ex : un loup), il essayera de piétiner son adversaire ou de lui donner un coup de sabot.

POINTS FAIBLES :
-Peureux : c'est un animal sujet au stress que la panique prend très vite.
-Manque de force : Il a peu de force et ses coups de sabots/bois ne font généralement que des dégâts superficiels.

AUTRES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES  : //

- Image de Chewbaccabigsis [Voir en grand] -
- Fiche proposée par Le Créateur. Pour les questions les poser dans La FAQ sur l'univers -

Lien de cette fiche :
Code:
http://archipel.forums-actifs.com/t29-divinites-et-creatures#cerf



DIABLOQUIN (♂), DIABLOQUINE (♀), DIABLOQUIN(Petit)  

DENSITÉ : MOYENNE

AGRESSIVITÉ : MOYENNE

HABITAT : Partout. On retrouve les diabloquins au niveau des forêts, du nord au sud.

ALIMENTATION :Régime ommnivore. Le diabloquin se nourrit de tout ce qu'il trouve, des baies, des fruits, des charognes... Ce sont des animaux opportunistes.

ESPÉRANCE DE VIE : 10 à 15 ans.

DESCRIPTION PHYSIQUE :Les diabloquins sont des petits animaux de 30 cm de haut qui se déplacent debout. Ils ont une tête ovale avec un très grand nez plat et triangulaire qui leur remonte jusqu'au front ainsi que de grandes oreilles triangulaires. Ils ont de petits yeux noirs et une grande bouche. Leur dentition est comparable à celle d'un omnivore. Leur corps est petit mais très musclé. Ils ont des jambes courtes, mais des bras longs. Trois doigts aux pieds comme aux mains. Leur couleur est d'un marron clair, tirant sur le jaune et elle leur permet de se fondre dans le décors.
La seule chose qui est différente entre les mâles et les femelles est le torse : les femelles ont une poitrine plus rebondie que les mâles.

DESCRIPTION DU CRI : Le diabloquin a un "rire" très particulier qui ressemble à s'y méprendre à un rire moqueur que l'on entend généralement après s'être fait voler. Certains disent que c'est une sorte de son pour indiquer aux autres diabloquins qu'une prise a été faite, d'autres pensent qu'il s'agit bien là d'un comportement visant à narguer la victime.
Sinon, quand les diabloquins communiquent entre eux, ils poussent de nombreux petits cris dans une gamme plutôt aigu.

DENRÉES UTILISABLES :
-Cache(s) : la seule chose positive de ces créatures est bien leur capacité à collectionner les choses. Si bien que parfois un chanceux peut tomber sur une cache d'une colonie de diabloquins (généralement dans un trou d'un arbre, ou dans certains recoins de ruines ou des charpentes de vieux bâtiments) et trouver de vrais trésors ! En effet, il arrive que certaines caches finissent par être abandonnées. On ne connaît que peu de choses sur ce phénomène, mais on pense qu'au cours de son existence une colonie a en fait plusieurs caches et que certaines finissent simplement par être délaissées.


COMPORTEMENT : Les diabloquins vivent en colonie de 20 à 30 individus. On ne connait pas vraiment comment elles s'organisent car il est très rare de voir une colonie en entier. Généralement on voit un ou deux diabloquins en même temps, mais rarement plus.
Ce sont des créatures que l'on peut caractériser sans mentir de "nuisibles", car absolument pas craintives, elles semblent particulièrement aimer les objets humains qu'elles dérobent et collectionnent. Tant qu'elles peuvent transporter, elles le prennent c'est aussi simple que ça. Rapides et discrètes, elles savent très bien se soustraire à un œil vigilant.
Ces créatures passent leur temps à aller chercher des choses. Les membres d'une colonie vont chercher leurs trouvailles (nourritures ou objets) séparément avant de la rapporter une cache. Certains disent que ce sont des créatures joueuses qui aiment narguer les gens qu'elles ont volé. En tout cas, elles ne sont pas courageuses et très souvent elles vont se réfugier dans les arbres, en hauteur, pour se cacher dans les feuillages. C'est pour cela qu'on a du mal à les voir.  
Les membres d'une colonie sont assez indépendants, mais il a été rapporté que parfois, quand un membre est en danger, d'autres membres de la colonie viennent l'aider. Même si cela semble assez rare. Les diabloquins sont cependant très possessifs et peuvent devenir très agressifs en voyant qu'on leur vole leurs trésors. De plus, ils sont actifs de jour comme de nuit. Enfin, on ne connait rien de leur reproduction. Il semblerait que les petits restent cachés jusqu'à l'âge où ils deviennent adulte.

DOMESTICATION ET UTILISATION(S) :
Si on ne domestique pas un diabloquin, il arrive qu'on les traque, ou plutôt qu'on les suive afin de pouvoir trouver leur cache. C'est une tâche difficile car ce sont des animaux difficiles à pister et à voir dans les feuillages et surtout parce que lorsqu'on trouve une cache de diabloquin, il faut être sûr qu'aucun membre de la colonie ne la surveille.

POINTS FORTS :
-Odorat/ouïe : avec leur grand nez et leurs grandes oreilles ces créatures entendent et sentent très bien.
-Discrétion : ce sont des pros du camouflage.
-Rapidité/Agilité : dans les arbres ces créatures sont dans leurs éléments. Même en tenant un objet, elles peuvent s'en aller dans les hauteurs avec une grande vivacité.
-Nature urticante de la morsure : si la marque laissée par les dents d'un diabloquin est superficielle, elle provoque des démangeaisons très désagréables pendant plusieurs heures.
-Intelligence : il semblerait que les diabloquins aient des stratégies de vol. Ils vont par exemple attendre que quelqu'un s'endorme avant de lui voler quelque chose.

POINTS FAIBLES :
-Déplacement au sol : s'ils sont très bons dans les arbres, au sol, ils sont plus handicapés par leur morphologie.
-Faible force : petites créatures, elles ont peu de force. Seules face à une menace, elles vont plutôt fuir.
-L'odeur de l'ail : vieux remède, il est dit que pour éloigner les diabloquins il faut placer des gousses d'ail sur le rebord de ses fenêtres. En effet avec leur odorat très développé ils sont sensibles à cette odeur.

AUTRES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
L'autre nom du diabloquin est : le pilleur des bois.

- Image de livhathaway [Voir original] |  [Voir en grand] -
  -Fiche proposée par Tiki la Furtive. Pour les questions les poser dans La FAQ sur l'univers -

Lien de cette fiche :
Code:
http://archipel.forums-actifs.com/t29-divinites-et-creatures#diabloquin



RHINDUR (♂), RHINDA (♀), RHINDON (Petit)  

DENSITÉ : MOYENNE

AGRESSIVITÉ : MOYENNE

HABITAT : Île du nord. On les retrouve au niveau des plaines des îles du nord.

ALIMENTATION : Régime herbivore.

ESPÉRANCE DE VIE : 20 ans.

DESCRIPTION PHYSIQUE : Animaux massifs, les rhindurs font en moyenne 2m au garrot pour une longueur de 4m. Deux choses le caractérisent : premièrement son pelage marron et long qui lui confère une bonne résistance au froid et deuxièmement les cornes qui lui ornent le museau la plus basse étant nettement plus longue que la plus haute. Ils ont un corps massif sur des pattes assez largues bien que courtes. Leur poids tourne autour de 3,5 tonnes pour les mâles, et 3 tonnes pour les femelles. Ils possèdent une tête ovale et des oreilles triangulaire. Sur le haut de leur "encolure" on peut voir que la fourrure y est plus dense.

DESCRIPTION DU CRI : Le cri du rhindur ressemble à un brame très roque.

DENRÉES UTILISABLES :
-Peau et laine : utilisées pour la confection de vêtements car leur laine offre une très bonne résistance contre le froid et que leur peau peu servir à faire du cuir.
-Viande/graisse : la viande est comestible alors que leur graisse est plus utilisée dans des préparation visant à imperméabilisé les cuirs.
-Cornes : réduite en poudre, les cornes de rhindur sont utilisées dans des préparations médicinales car elles possèdent des propriétés utiles pour le traitement de l'insomnie ou de la fatigue. Elles peuvent aussi être utilisées pour servir de matière première à certains ouvrages d'artisanat.

COMPORTEMENT :
Ces animaux vivent en troupeau de 10 à 15 individus dirigé par un couple dominant. Un rhindur et une rhinda forme un couple inséparable. Ce sont des animaux qui sont plutôt placides mais qu'il n'est pas bon de provoquer car ils n'hésitent pas à charger quand ils se sentent menacés. Si une femelle vous charge et que son mâle est dans les parages (ou l'inverse), alors vous aurez deux rhindurs au trousse et il n'est pas impossible que d'autres éléments du troupeaux s'en mêlent... Fait intéressant on a déjà vu des couples homosexuelles se former chez les rhindurs.

DOMESTICATION ET UTILISATION(S) :
Les mésorians ont jadis essayé de les élever, mais l'expérience se révéla plus dangereuse que bénéfique.

POINTS FORTS :
-Force : en vue de sa silhouette il est facile d’imaginer les dommages qu'un rhindur peut provoquer sur un corps humain lorsqu'il charge.
-Couple : attirez-vous les foudres d'un rhindur, si vous avez la malchance d'être tombé sur un spécimen en couple, vous vous attirerez aussi les foudres de son ou sa compagne.
-Cornes : un rhindur cherche toujours à toucher son attaquant avant sa plus longue corne.
-Odorat : un rhindur perçoit beaucoup de son monde par ce sens.

POINTS FAIBLES : Ici parlez des faiblesses de la créature.
-Mauvaise ouie : en soit l'ouie d'un rhindur est à peine plus développé que celle de l'homme.
-Mauvaise vue : assurément myope, le rhindur voit très mal les objets/créatures qui sont loin.

AUTRES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
//


- Image de balcsika [Voir en grand] -
 - Fiche proposée par Le Créateur. Pour les questions les poser dans La FAQ sur l'univers -

Lien de cette fiche :
Code:
http://archipel.forums-actifs.com/t29-divinites-et-creatures#rhindur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-troislieux.forumactif.org
 
Créature non-domesticables autres régimes alimentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ceux qui veulent réussir trouvent les moyens, les autres trouvent des excuses... - Paeonia
» Disparition de "autres balises méta"
» Impossible de répondre à un sujet ouvert aux invités sur les forums autres que le mien
» l'installation de nouveaux smileys à supprimé les autres ....
» [Sujet] Améliorer les suggestions d'autres forums dans le module "Sujets similaires"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum trois lieux test :: Test entête :: MAJ Mésorian -2015- :: Textes et autres-
Sauter vers: